06.08.2019, 16:21

L'écrivaine Toni Morrison, première Afro-Américaine à avoir reçu le prix Nobel de littérature, est décédée

chargement
Toni Morrison avait obtenu le Nobel de littérature en 1993 avec son roman "Beloved". (Archives)

Carnet noir L'écrivaine Toni Morrison est décédée dans le nuit de lundi à mardi. Elle est la première Afro-Américaine à avoir reçu le prix Nobel de littérature en 1993 avec son livre "Beloved".

Seule écrivaine afro-américaine à avoir reçu le prix Nobel de littérature, Toni Morrison est décédée lundi à l'âge de 88 ans. Elle-même descendante d'une famille d'esclaves, l'auteure du best-seller "Beloved" a donné une visibilité littéraire aux Noirs.

"Toni Morrison est décédée paisiblement la nuit dernière, entourée de sa famille et de ses amis", ont annoncé mardi ses proches dans un communiqué. Le texte ajoute que la célèbre romancière est décédée à l'issue d'une courte maladie, sans préciser laquelle.

 

 

Cette brillante universitaire a écrit onze romans sur une période couvrant six décennies, mais également des essais, des livres pour enfants, deux pièces de théâtre et même un livret d'opéra. Elle a exploré toute l'histoire des Noirs américains, de leur mise en esclavage jusqu'à leur émancipation dans la société américaine actuelle, racontant sans cesse la réalité du racisme.

Ses livres les plus connus sont "Beloved" (1987), récompensé par le prix Pulitzer de la fiction et l'American Book Award, "Le Chant de Salomon" (1977), "Sula" (1973), "Jazz" (1992), "Love" (2003), "Home" (2012) ou encore "Délivrances" (2015). La charismatique écrivaine aux dreadlocks poivre et sel a également été la première Noire à obtenir une chaire à l'université de Princeton, sanctuaire longtemps réservé aux hommes blancs.

Décorée par Barack Obama

Barack Obama a rendu un vibrant hommage à Toni Morrison, la qualifiant de "trésor national". "Son écriture représentait un superbe et profond défi à notre conscience et à notre imagination morale", a écrit l'ancien président, qui lui a décerné en mai 2012 la prestigieuse médaille de la Liberté. Un an plus tôt, l'écrivaine avait reçu un doctorat honoris causa de l'Université de Genève.

 

 

Lors de la remise du Nobel en 1993, l'Académie suédoise saluait dans l'oeuvre de cette New-Yorkaise d'adoption "une puissante imagination, une expressivité poétique et le tableau vivant d'une face essentielle de la réalité américaine".

Dans ses essais, comme "Playing in the dark", elle décortique la place de l'esclave dans la construction, par contraste, de l'identité blanche américaine. Elle remarque que dans la fiction américaine, les Noirs ont longtemps servi de repoussoir pour mettre en valeur le héros blanc.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

LittératureLittérature: le Suisse Joël Dicker est l'auteur francophone le plus lu en France en 2018Littérature: le Suisse Joël Dicker est l'auteur francophone le plus lu en France en 2018

carnet noirLittérature: Joseph Joffo, l'auteur d'"Un sac de billes" est décédé à l'âge de 87 ansLittérature: Joseph Joffo, l'auteur d'"Un sac de billes" est décédé à l'âge de 87 ans

LittératureLittérature: dans son journal intime, Anne Frank parlait aussi de sexe et écrivait des blagues salacesLittérature: dans son journal intime, Anne Frank parlait aussi de sexe et écrivait des blagues salaces

LittératureLittérature: l'écrivain américain Tom Wolfe, auteur du "Bûcher des vanités", est décédéLittérature: l'écrivain américain Tom Wolfe, auteur du "Bûcher des vanités", est décédé

Top