15.01.2020, 00:01

L’Europe place Téhéran au pied du mur

Premium
chargement
«Nous n’avons plus d’autres choix», ont expliqué les ministres des Affaires étrangères français, allemand  et britannique, en actionnant le mécanisme de crise.

CRISE Paris, Berlin et Londres actionnent le mécanisme de règlement des différends prévu dans l’accord sur le nucléaire iranien.

«Nous n’avons plus d’autre choix.» Excédés par les agissements de Téhéran, les ministres des Affaires étrangères français, allemand et britannique ont décidé, hier, d’actionner le mécanisme de crise prévu dans l’accord international de 2015, qui vise à empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire. Cette démarche pourrait conduire au rétablissement de sanctions à l’encontre de la République des...

À lire aussi...

Agnès Buzyn,  un profil discretAgnès Buzyn,  un profil discret

Agnès Buzyn, un profil discret

La ministre de la Santé a été choisie par le parti macroniste pour remplacer Benjamin Griveaux dans la course à la...

  18.02.2020 00:01
Premium

L’assaut sur Idleb a fait près d’un million de déplacésL’assaut sur Idleb a fait près d’un million de déplacés

PuissantTempête Dennis: un vaisseau fantôme s'échoue en IrlandeTempête Dennis: un vaisseau fantôme s'échoue en Irlande

IntempériesTempête Dennis: un mort au Royaume-Uni, foyers sans électricité en FranceTempête Dennis: un mort au Royaume-Uni, foyers sans électricité en France

PénurieCuba: Faute de carburant, le pays brûle ses pneus usésCuba: Faute de carburant, le pays brûle ses pneus usés

Top