L'extrême droite gagne du terrain en Italie

chargement

politique Presque tous les partis politiques italiens se sont ralliés à Mario Draghi lorsqu’il est devenu Premier ministre, à l’exception notable de la formation d’extrême droite dirigée par Giorgia Meloni.

Par Alvise Armellini, AFP
  15.06.2021, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Giorgia Meloni s’était jointe à une  manifestation contre les mesures mises en œuvre pour arrêter la propagation de la pandémie de coronavirus, à Rome  le 29 octobre 2020.

Meloni, qui a adopté le slogan fasciste «Dieu, patrie et famille», et son parti Frères d’Italie (FDI, du nom de l’hymne national italien) sont sur le point de dépasser dans les sondages d’opinion la Ligue, le parti anti-immigration de Matteo Salvini.

Avec environ 20% des intentions de vote, Frères d’Italie est en pole position pour les prochaines élections, qui, selon les experts, devraient donner naissance au parlement le plus...

À lire aussi...

PolitiqueAllemagne: la CDU bat nettement l’extrême-droiteAllemagne: la CDU bat nettement l’extrême-droite

FléauTerrorisme d'extrême droite: d'Utoya à Hanau, retour sur une décennie d'attentats meurtriersTerrorisme d'extrême droite: d'Utoya à Hanau, retour sur une décennie d'attentats meurtriers

CorruptionAutriche: l’extrême droite perd le pouvoir dans un Etat cléAutriche: l’extrême droite perd le pouvoir dans un Etat clé

Top