21.11.2019, 00:01

L’Iran coupé du monde

Premium
chargement
Des manifestations, déclenchées, vendredi dernier, par la hausse soudaine de 50% du prix de l’essence et immédiatement réprimées, donnent un aperçu de la violence qui prévaut actuellement en Iran.
Par Delphine Minoui, Istanbul

MOYEN-ORIENT Internet ne fonctionne plus, Amnesty international affirme qu’au moins 106 personnes ont été tuées.

Lors des premières années de la République islamique, la censure cinématographique était dirigée par un religieux non voyant qui décidait des scènes à couper. L’absurdité de cette méthode à la cruauté aléatoire résonne comme un écho à l’Iran d’aujourd’hui, soumis à un filtrage sans précédent des réseaux de communication, alors que le pays connaît un nouveau vent de révolte.

Depuis...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: plus de 1000 nouveaux cas de contaminations en Suisse en 24 heuresCoronavirus: plus de 1000 nouveaux cas de contaminations en Suisse en 24 heures

PandémieCoronavirus: les humains sont confinés, les animaux respirentCoronavirus: les humains sont confinés, les animaux respirent

PandémieCoronavirus: football, restaurants ouverts… Au Bélarus, la vie est presque comme d’habitudeCoronavirus: football, restaurants ouverts… Au Bélarus, la vie est presque comme d’habitude

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 27 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 27 mars

LoteriesLe jackpot de l’Euro Millions résisteLe jackpot de l’Euro Millions résiste

Top