L'obésité en recul chez les jeunes Américains

chargement

etats-unis L'obésité a spectaculairement baissé en près d'une décennie aux Etats-Unis chez les très jeunes enfants, a révélé mardi une enquête nationale.

  26.02.2014, 07:52
Etre en surpoids entre 2 et 5 ans multiplie par cinq le risque d'être obèse à l'âge adulte.

La lutte contre l'obésité aux Etats-Unis semble porter ses fruits sur les jeunes enfants. Chez les adultes, l'épidémie stagne en revanche à un niveau élevé.

Le nombre d'enfants obèses âgés de deux à cinq ans a baissé de 43% en huit ans, passant de 14% en 2003-2004 à un peu plus de 8% en 2011-2012, précise cette recherche, parue mardi dans le "Journal of the American Medical Association" (JAMA).

Ce recul est significatif, car d'autres études montrent qu'être en surpoids à ce stade de la vie multiplie par cinq le risque d'être obèse à l'âge adulte. L'obésité augmente en outre fortement le risque de diabète, maladies cardiovasculaires ou cancer.

En revanche, le taux d'obésité s'est stabilisé sur la même période au sein des autres groupes de la population.

La situation peut changer

"Nous continuons à voir des signes d'une diminution de l'obésité chez certains enfants aux Etats-Unis", s'est félicité le directeur des Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC, Centers for Disease Control and Prevention), le Dr Tom Frieden.

D'autres statistiques des CDC ont aussi montré une nette diminution de l'obésité chez les enfants de deux à quatre ans de familles défavorisées participant à des programmes fédéraux de nutrition, a rappelé M. Frieden.

"Tout cela confirme, qu'au moins chez les enfants, on peut changer la situation et commencer à faire reculer l'épidémie d'obésité", juge le Dr Frieden.

Activités physiques

Les raisons précises de ce recul chez les 2 à 5 ans ne sont pas claires, mais un grand nombre de crèches ont commencé à améliorer la nutrition et à offrir davantage d'activité physique ces dernières années.

Les statistiques des CDC révèlent également une diminution chez les jeunes de la consommation de boissons sucrées, comme les sodas. Un autre facteur pourrait être un accroissement du nombre d'enfants nourris au sein aux Etats-Unis, ce qui réduit le risque d'obésité.

Globalement, les chercheurs n'ont pas mesuré de changement notable entre 2003-2004 et 2011-2012 dans l'obésité et l'excès de poids parmi les jeunes et les adultes, à l'exception des deux à cinq ans, et des femmes de 60 ans et plus. Chez ces dernières, le taux d'obésité a augmenté de 20%, passant de 31,5% en 2003-2004 à 38% en 2011-2012.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
directCoronavirus: la Chine confine une ville de 4 millions d’habitantsCoronavirus: la Chine confine une ville de 4 millions d’habitants

enquêteCinéma – Tir mortel d’Alec Baldwin: assistant déjà licencié pour un accident avec une armeCinéma – Tir mortel d’Alec Baldwin: assistant déjà licencié pour un accident avec une arme

coutumesJapon: la princesse Mako s’est mariée après une longue controverseJapon: la princesse Mako s’est mariée après une longue controverse

réseaux sociauxFake news: YouTube suspend la chaîne du président brésilien Bolsonaro pour une semaineFake news: YouTube suspend la chaîne du président brésilien Bolsonaro pour une semaine

ALIMENTATIONLe steak in vitro va-t-il remplacer la viande de bœuf? Cette start-up y croit.Le steak in vitro va-t-il remplacer la viande de bœuf? Cette start-up y croit.

Le steak en tube arrive sur nos étals

Des substituts reproductibles de la viande de bœuf ont été mis au point et vont débarquer en magasin. Exemple avec une...

  26.10.2021 06:59
Premium

Top