06.11.2019, 00:01

L’opposition à Evo Morales durcit le ton

Premium
chargement
L’opposition à Evo Morales durcit le ton

A l’aéroport de La Paz, l’opposant Luis Fernando Camacho a été menacé de lynchage par des partisans du président contesté.

En Bolivie, la situation s’est encore tendue dans la nuit de lundi à hier. L’opposant Luis Fernando Camacho, président du Comité civique pro Santa Cruz, a été bloqué à son arrivée à l’aéroport de La Paz. Des partisans du président Evo Morales, dont la réélection, le 20 octobre, est contestée, fouillaient les véhicules sortant de l’aéroport pour vérifier que...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: le Tessin demande au Conseil fédéral de durcir les contrôles à la frontièreCoronavirus: le Tessin demande au Conseil fédéral de durcir les contrôles à la frontière

InternationalEtats-Unis: Donald Trump sera face à son avenir judiciaire en perdant son immunitéEtats-Unis: Donald Trump sera face à son avenir judiciaire en perdant son immunité

InternationalAllemagne: la CDU rejette la ligne droitière en élisant Armin Laschet à la présidenceAllemagne: la CDU rejette la ligne droitière en élisant Armin Laschet à la présidence

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 17 janvierCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 17 janvier

AudaceRussie: l’opposant Alexeï Navalny interpellé à MoscouRussie: l’opposant Alexeï Navalny interpellé à Moscou

Alexeï Navalny interpellé à Moscou

L’opposant Alexeï Navalny a été interpellé par la police à son arrivée à Moscou ce dimanche. Il avait déclaré être...

  17.01.2021 18:37

Top