06.11.2019, 00:01

L’opposition à Evo Morales durcit le ton

Premium
chargement
L’opposition à Evo Morales durcit le ton

A l’aéroport de La Paz, l’opposant Luis Fernando Camacho a été menacé de lynchage par des partisans du président contesté.

En Bolivie, la situation s’est encore tendue dans la nuit de lundi à hier. L’opposant Luis Fernando Camacho, président du Comité civique pro Santa Cruz, a été bloqué à son arrivée à l’aéroport de La Paz. Des partisans du président Evo Morales, dont la réélection, le 20 octobre, est contestée, fouillaient les véhicules sortant de l’aéroport pour vérifier que...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 1er juinCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 1er juin

MANIFESTATIONSEtats-Unis: heurts près de la Maison-Blanche, couvre-feu dans de grandes villesEtats-Unis: heurts près de la Maison-Blanche, couvre-feu dans de grandes villes

INSOLITECanada: égarée, une baleine à bosse aperçue à MontréalCanada: égarée, une baleine à bosse aperçue à Montréal

ÉCHAUFFOURÉESCanada: après Toronto, manifestation tendue à Montréal contre le racismeCanada: après Toronto, manifestation tendue à Montréal contre le racisme

MétéoIntempéries: la tempête tropicale Amanda frappe le Salvador et le GuatemalaIntempéries: la tempête tropicale Amanda frappe le Salvador et le Guatemala

Amanda fait au moins dix morts

La tempête tropicale Amanda, première de la saison au-dessus de l’océan Pacifique, s’est abattue dimanche sur le...

  01.06.2020 12:14

Top