L'Otan ouvert à une adhésion de l'Ukraine

chargement

Ukraine L'Ukraine a l'intention de relancer le processus d'adhésion de l'Otan face à l'"agression" russe. L'Otan de son côté a réagi favorablement à cette annonce.

  29.08.2014, 12:48
L'OTAN se réunira en urgence sur le dossier ukrainien vendredi matin à Bruxelles.

L'Otan ne fermera pas la porte à l'Ukraine si ce pays souhaite rejoindre l'Alliance, a indiqué vendredi son secrétaire général Anders Fogh Rasmussen. Celui-ci a appelé la Russie à cesser ses "actions militaires illégales" dans l'est de l'Ukraine.

"Permettez-moi de vous rappeler la décision prise en 2008 par l'Otan selon laquelle l'Ukraine deviendrait un Etat membre", a déclaré M. Rasmussen à l'issue d'une réunion d'urgence de l'Otan à Bruxelles. Il a dit "respecter" les décisions d'alliance de Kiev, ajoutant que chaque pays avait "le droit de décider lui-même, sans ingérence de l'extérieur".

Le Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk, avait annoncé un peu plus tôt que son gouvernement allait demander au parlement de quitter le bloc des non-alignés et de lancer les procédures d'adhésion de l'Ukraine à l'Alliance atlantique.

L'Ukraine veut adhérer à l'Otan

"Le gouvernement soumet au Parlement un projet de loi visant à annuler le statut hors bloc de l'Ukraine et à revenir sur la voie de l'adhésion à l'Otan", a déclaré vendredi le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk lors du conseil des ministres.

M. Iatseniouk avait indiqué cette semaine que l'Ukraine attendait des "décisions cruciales" au sommet de l'Otan qui se tiendra les 4 et 5 septembre à Newport (Royaume-Uni). "L'Ukraine a besoin d'aide", avait-il souligné.

En avril 2008, au sommet de Bucarest, les dirigeants des pays de l'Otan étaient convenus que l'Ukraine avait vocation à rejoindre l'Alliance, ce qui avait fortement irrité la Russie. Mais en 2010, le gouvernement prorusse du président Viktor Ianoukovitch avait renoncé à cet objectif, tout en continuant à coopérer avec l'OTAN.

"Couloir humanitaire"

Le président russe a demandé aux séparatistes prorusses, dans la nuit de jeudi à vendredi, d'ouvrir un "couloir humanitaire" pour les troupes ukrainiennes encerclées. Celles-ci sont piégées après la prise de contrôle par les rebelles de la ville stratégique de Novoazovsk, dans l'est de l'Ukraine.

"J'appelle les forces rebelles à ouvrir un couloir humanitaire pour les troupes ukrainiennes qui ont été encerclées, afin d'éviter des victimes inutiles et afin de leur donner l'opportunité de se retirer de la zone des opérations", a déclaré Vladimir Poutine dans un communiqué.

Kiev a accusé jeudi la Russie d'avoir entamé une "invasion" du territoire ukrainien en envoyant des troupes et des blindés s'emparer de la ville de Novoazovsk, sur les rives de la mer d'Azov, ce que Moscou a une nouvelle fois démenti.

La Russie a l'intention de continuer à fournir de l'aide humanitaire aux populations civiles de l'est de l'Ukraine, ajoute le communiqué du Kremlin.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: pas de garantie pour une saison de ski sans pass sanitaireCoronavirus: pas de garantie pour une saison de ski sans pass sanitaire

RécompenseDroits humains: l’opposant russe Alexeï Navalny lauréat du prix Sakharov 2021Droits humains: l’opposant russe Alexeï Navalny lauréat du prix Sakharov 2021

EducationPunir les parents lorsque les enfants se comportent mal? La Chine rédige une loi en ce sensPunir les parents lorsque les enfants se comportent mal? La Chine rédige une loi en ce sens

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobre

ArchéologieIsraël: il découvre une épée d’un chevalier croisé vieille de 900 ansIsraël: il découvre une épée d’un chevalier croisé vieille de 900 ans

Top