L’ultime stratégie anti-Trump lancée au sein même du Parti républicain

chargement

PRIMAIRES AMÉRICAINES Malgré sa marche triomphale et ses cinq victoires dans le nord-est mardi, Donald Trump n’est assuré de rien. Après pareille déchirure, il est vraiment difficile d’imaginer une convention républicaine apaisée.

Par Pascal Baeriswyl
  27.04.2016, 23:21
Premium
L’ultime stratégie anti-Trump lancée au sein même du Parti républicain

«Je me considère comme le candidat naturel.» Après son nouveau triomphe de mardi (cinq victoires sur cinq lors des primaires en Pennsylvanie, dans le Maryland, le Connecticut, le Delaware et le Rhode Island), Donald Trump appelle plus que jamais ses deux rivaux à jeter le gant avant les dernières grosses échéances (Californie et New Jersey en particulier) de début...

À lire aussi...

justiceMort du footballeur Emiliano Sala: l’organisateur du vol reconnu coupable de négligenceMort du footballeur Emiliano Sala: l’organisateur du vol reconnu coupable de négligence

live
En directCoronavirus: la Suisse compte 1792 nouveaux cas, 8 décès et 18 hospitalisations en 24 heuresCoronavirus: la Suisse compte 1792 nouveaux cas, 8 décès et 18 hospitalisations en 24 heures

migrationsCoronavirus: 2020, année de baisse record pour les migrations dans l’OCDECoronavirus: 2020, année de baisse record pour les migrations dans l’OCDE

InsoliteVenise: un gondolier suspendu et privé de son titre pour dopageVenise: un gondolier suspendu et privé de son titre pour dopage

témoignageRépression chinoise au Tibet: «C’est la disparition d’une société qui se joue», témoigne une FribourgeoiseRépression chinoise au Tibet: «C’est la disparition d’une société qui se joue», témoigne une Fribourgeoise

Top