13.12.2019, 00:01

La Gambie dénonce le «silence» de Suu Kyi

Premium
chargement
Aung San Suu Kyi rejette les accusations de génocide.
Par ats

BIRMANIE Le sort de la minorité rohingya toujours en question.

La Gambie a dénoncé, hier, devant la Cour internationale de justice (CIJ), le «silence» d’Aung San Suu Kyi sur le sort de la minorité musulmane rohingya. Elle s’exprimait au lendemain du rejet, par la dirigeante birmane, d’accusations de génocide.

La Gambie, soutenue par les 57 Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique, accuse la Birmanie d’avoir violé la Convention...

À lire aussi...

drameExplosions à Beyrouth: le bilan s’alourdit à au moins 137 morts et 5000 blessésExplosions à Beyrouth: le bilan s’alourdit à au moins 137 morts et 5000 blessés

En chiffresHiroshima: il y a 75 ans, la ville japonaise était frappée par une bombe atomiqueHiroshima: il y a 75 ans, la ville japonaise était frappée par une bombe atomique

COMMÉMORATIONSDeuxième Guerre mondiale: le Japon se recueille pour les 75 ans de la première bombe atomiqueDeuxième Guerre mondiale: le Japon se recueille pour les 75 ans de la première bombe atomique

75 ans de la première bombe atomique

Il y a 75 ans, Hiroshima au Japon était le théâtre de la première attaque nucléaire de l’histoire. Près de 192’000...

  06.08.2020 08:12

live
directCoronavirus: l'OFSP recommande désormais de porter des masques en tissuCoronavirus: l'OFSP recommande désormais de porter des masques en tissu

SanctionInternet: Facebook retire une vidéo de Trump jugée mensongère sur la pandémieInternet: Facebook retire une vidéo de Trump jugée mensongère sur la pandémie

Top