13.12.2019, 00:01

La Gambie dénonce le «silence» de Suu Kyi

Premium
chargement
Aung San Suu Kyi rejette les accusations de génocide.
Par ats

BIRMANIE Le sort de la minorité rohingya toujours en question.

La Gambie a dénoncé, hier, devant la Cour internationale de justice (CIJ), le «silence» d’Aung San Suu Kyi sur le sort de la minorité musulmane rohingya. Elle s’exprimait au lendemain du rejet, par la dirigeante birmane, d’accusations de génocide.

La Gambie, soutenue par les 57 Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique, accuse la Birmanie d’avoir violé la Convention...

À lire aussi...

DRAMELiban: 73 morts et 3700 blessés dans de puissantes explosions à BeyrouthLiban: 73 morts et 3700 blessés dans de puissantes explosions à Beyrouth

FEUFrance: violent incendie sur le littoral près de MarseilleFrance: violent incendie sur le littoral près de Marseille

live
EN DIRECTCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 4 aoûtCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 4 août

IntempériesEtats-Unis: la tempête Isaias remonte la côte est américaineEtats-Unis: la tempête Isaias remonte la côte est américaine

DRAMEMaroc: 12 morts et 36 blessés dans un accident d’autocarMaroc: 12 morts et 36 blessés dans un accident d’autocar

Top