La Thaïlande face au spectre de la "guerre civile"

chargement

ASIE DU SUD-EST La fuite au Nord de la première ministre contestée renforce la menace de partition.

  28.02.2014, 00:01
Premium
La première ministre s'est réfugiée dans le nord du pays. 
KESYTONE

La peur de la partition hante la Thaïlande à mesure qu'elle s'enfonce dans l'impasse politique. Hier, la première ministre Yingluck Shinawatra a refusé de se présenter devant la Commission nationale anticorruption (Nacc) à Bangkok, préférant rester dans son fief du Nord. Contestée par la rue de la capitale, elle a délégué ses avocats pour répondre aux questions de la...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 21 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 21 octobre

DécryptageCoronavirus: pourquoi le Royaume-Uni fait face à une forte hausse des casCoronavirus: pourquoi le Royaume-Uni fait face à une forte hausse des cas

IntempériesInondations et glissements de terrain: près de 200 morts en Inde et au NépalInondations et glissements de terrain: près de 200 morts en Inde et au Népal

espaceCorée du Sud: lancement d’une fusée spatiale «maison»Corée du Sud: lancement d’une fusée spatiale «maison»

horreurHomme décapité en France: suspect arrêtéHomme décapité en France: suspect arrêté

Top