La tragédie humanitaire du pont de la rivière Kwaï

chargement

EMPIRE NIPPON La construction de la ligne Bangkok-Rangoon par les Japonais, en 1942-1943, a fait 90 000 morts.

Par Pascal Fleury
  13.11.2016, 23:31
Lecture: 6min
Premium
Le pont sur la rivière Kwaï, dans le célèbre film de David Lean (1957). En bas, à droite, le vrai pont de Kanchanaburi, très visité par les touristes, et des prisonniers au camp de Tarsao, le long du «chemin de fer de la mort».

«Qui ne travaillera pas, ne mangera pas. Beaucoup d’entre vous ne reverront jamais leur foyer. Nous construirons la ligne, même si nous avons à la faire passer sur le corps de l’homme blanc.» Pas vraiment engageant, le discours du lieutenant-colonel japonais Nagatomo Yoshitada, adressé en été 1942 aux prisonniers de guerre occidentaux mobilisés dans la construction de la voie...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 24 févrierCoronavirus: toutes les nouvelles du 24 février

InternationalItalie: le Mouvement 5 étoiles au bord d’une crise fataleItalie: le Mouvement 5 étoiles au bord d’une crise fatale

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 23 févrierCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 23 février

AccusationFrance: l’acteur Gérard Depardieu mis en examen pour viols sur une jeune femmeFrance: l’acteur Gérard Depardieu mis en examen pour viols sur une jeune femme

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 22 févrierCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 22 février

Top