02.02.2017, 13:35  

Le litchi à l'origine d'une maladie mystérieuse qui tue des centaines d'enfants en Inde

chargement
Associé à l'absence de repas complets ou à un mauvais état nutritionnel, le litchi peut s'avérer très dangereux pour la santé.

 02.02.2017, 13:35   Le litchi à l'origine d'une maladie mystérieuse qui tue des centaines d'enfants en Inde

Découverte Tous les printemps, dans le nord-est de l'Inde, une mystérieuse maladie tue des centaines d'enfants depuis plus de vingt ans. Les chercheurs ont tenté de comprendre ce phénomène et ont finalement trouvé la cause de ces décès: le litchi.

Chaque année depuis plus de vingt ans, une mystérieuse maladie tue des centaines d'enfants dans une ville du nord-est de l'Inde et dans ses alentours. Les symptômes se résument d'abord à une fièvre, puis les bambins présentent des convulsions et des troubles de la conscience. Environ 40% des petits malades décèdent d'une encéphalopathie puis l'"épidémie" disparaît, pour revenir systématiquement au printemps suivant.

Durant deux ans, des chercheurs ont tenté de trouver l'origine de cette maladie, se penchant sur la pollution, l'humidité ou encore la malnutrition, rapporte L'Express. Et ils ont finalement trouvé la cause de ces nombreuses morts: le litchi, dont la récolte se fait vers mai-juin dans la région. 

 

Les résultats de l'enquête, menée par le Centre national indien de lutte contre la maladie et le Bureau indien des centres pour le contrôle et la prévention de la maladie, ont été publiés cette semaine dans le journal médical The Lancet. Selon les scientifiques, ce n'est pas le fruit à proprement parler qui est à l'origine de la maladie, mais le fait de le manger à jeun.

Différents facteurs en cause

La plupart des 300 enfants malades étudiés avaient récemment mangé des litchis. Leurs parents expliquent qu'ils passent une grande partie de leur journée à manger ces fruits dans les vergers et qu'ils n'ont ensuite plus faim pour le repas du soir. Or, les toxines présentes dans les graines de litchi altèrent gravement la synthèse du glucose, ce qui peut conduire à une hypoglycémie aiguë puis à inflammation du cerveau.

"L'association synergique de la consommation de litchi, d'un repas du soir manqué, et d'autres facteurs potentiels tels que le mauvais état nutritionnel, manger un plus grand nombre de litchis, et des différences génétiques encore non identifiés pourraient être nécessaires pour contracter cette maladie", indique l'étude. 

Ainsi, le gouvernement indien recommande aux enfants des zones concernées de minimiser leur consommation de litchis et de manger un plat chaque soir. 


À lire aussi...

IndeInde: 13 morts, dont des écoliers, dans la collision d'un bus scolaire avec un camionInde: 13 morts, dont des écoliers, dans la collision d'un bus scolaire avec un camion

DécouverteInde: mal au ventre, les médecins découvrent 150 vers vivants dans son abdomenInde: mal au ventre, les médecins découvrent 150 vers vivants dans son abdomen

150 vers vivaient dans ses intestins

En Inde, une jeune femme s'est rendue aux urgences alors qu'elle ressentait de vives douleurs au niveau de son abdomen....

  13.01.2017 18:41

DrameInde: cinq morts et de nombreux disparus lors d'un accident dans une mineInde: cinq morts et de nombreux disparus lors d'un accident dans une mine

Top