Le premier ministre japonais provoque la Chine

chargement
  27.12.2013, 00:01
Premium
Le premier ministre prie au sanctuaire Yasukuni honni par la Chine. 
KEYSTONE
COMMEMORATION

Le premier ministre japonais, Shinzo Abe, a prié hier au sanctuaire Yasukuni. Ce conservateur aux convictions nationalistes a pris ainsi le risque d'aggraver la tension avec la Chine qui a immédiatement jugé cette visite " inacceptable ".

Shinzo Abe s'est rendu dans ce lieu de culte shintoïste situé au coeur de Tokyo en fin de matinée,...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: l'Italie mettra fin le 28 juin au masque obligatoire à l'extérieurCoronavirus: l'Italie mettra fin le 28 juin au masque obligatoire à l'extérieur

SuspicionAsile: la Suisse recourt aux services d’un informateur tibétain douteuxAsile: la Suisse recourt aux services d’un informateur tibétain douteux

VacancesCoronavirus: la reprise du tourisme est encore timide en EspagneCoronavirus: la reprise du tourisme est encore timide en Espagne

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 21 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 21 juin

SanctionsBélarus: l’UE coupe les vivres au régime en représailles de l’avion détournéBélarus: l’UE coupe les vivres au régime en représailles de l’avion détourné

Top