Le président Bozizé appelle à l'aide

chargement

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE Les rebelles sont aux portes de la capitale Bangui.

  28.12.2012, 00:01
Premium
Le président de la République centrafricaine, François Bozizé. 
SP

Le président centrafricain François Bozizé, menacé par une rébellion aux portes de Bangui, a appelé hier à l'aide Washington et l'ex-puissance coloniale française. Il semble cependant très isolé, la France ayant indiqué qu'elle n'interviendrait pas et aucun pays voisin ne semblant prêt à se mobiliser.

"Nous demandons à nos cousins français et aux Etats-Unis d'Amérique, qui sont des grandes puissances, de nous aider à faire reculer les rebelles à leur base initiale de façon à permettre la tenue du dialogue à Libreville pour...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: épuisé, le personnel du CHUV manifeste son ras-le-bolCoronavirus: épuisé, le personnel du CHUV manifeste son ras-le-bol

Etats-UnisRodéo près de Los Angeles: une quarantaine de vaches s’évadentRodéo près de Los Angeles: une quarantaine de vaches s’évadent

InsoliteAustralie: des araignées tissent des toiles géantes pour échapper aux inondationsAustralie: des araignées tissent des toiles géantes pour échapper aux inondations

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 22 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 22 juin

SuspicionAsile: la Suisse recourt aux services d’un informateur tibétain douteuxAsile: la Suisse recourt aux services d’un informateur tibétain douteux

Top