"Le silence sur les chrétiens persécutés"

chargement

Religion Des milliers de chrétiens meurent chaque année dans le monde à cause de leur foi. Ils sont principalement la cible de persécutions dans les pays du Sud.

  26.12.2013, 08:46
Alors que les chrétiens sont quelque 2,3 milliards, les estimations de ceux tués chaque année en raison de leur foi varient énormément: de 9000 à 100 000.

Qu'ils soient catholiques, protestants, anglicans ou orthodoxes, des milliers de chrétiens meurent chaque année à cause de leur foi. Ils sont de plus en plus souvent ciblés ensemble dans les pays du Sud, notent des experts à l'occasion des célébrations de Noël.

Comment se fait-il qu'en Occident sécularisé, règne "le silence de Noël sur les chrétiens persécutés", s'est interrogé lundi en une du Corriere della Sera le fondateur de la Communauté Sant'Egidio, Andrea Riccardi, très impliqué en Afrique.

Dans La Stampa, le pape François avait dénoncé début décembre l'"oecuménisme du sang". "on tue les chrétiens dans certains pays sans leur demander s'ils sont anglicans, luthériens, orthodoxes ou catholiques. Leur sang est mêlé". Cela devrait rapprocher ces églises concurrentes, estime le pape. De la Syrie au Nigeria ou au Pakistan, les chrétiens sont menacés collectivement.

Alors que les chrétiens sont quelque 2,3 milliards, les estimations de ceux tués chaque année en raison de leur foi varient énormément: de 9000 (un par heure) à 100 000 (onze par heure).

Liste noire

Selon le groupe évangéliste américain Open Doors, la Corée du Nord, l'Arabie Saoudite, l'Afghanistan, l'Irak, la Somalie, les Maldives, le Mali, l'Iran, le Yémen et l'Erythrée sont à la tête de la liste noire. La situation des fidèles chrétiens s'aggraverait rapidement en Syrie et en Ethiopie.

Open Doors va jusqu'à parler de cent millions de chrétiens persécutés. Evaluation contestée par différents observateurs qui estiment que ces chiffres prennent en compte des populations entières, et non des chrétiens que leur témoignage personnel mettrait en danger.

Offensive globale?

La controverse porte également sur l'hypothèse d'une offensive globale contre les chrétiens, alors que, pour certains, les causes sont locales et multiples. En outre des chrétiens, par exemple en Centrafrique ou au Sud-Soudan, se rendent aussi coupables de violences et représailles, souvent à résonance ethnique.

Auteur en octobre d'un livre intitulé "La guerre globale contre les chrétiens", le vaticaniste renommé John Allen pointe ce phénomène silencieux et négligé qui touche le Sud -- Afrique, Asie, Moyen-Orient.

Boucs émissaires

John Allen juge que les chrétiens sont souvent des boucs émissaires, notamment quand ils appartiennent aux "minorités linguistiques et culturelles". Il reproche aux chrétiens d'Occident, d'oublier, de méconnaître, de refuser de prendre en considération leur sort tragique.

"Le récit que l'on véhicule est que le chrétien est riche, puissant, qu'il a beaucoup d'influence politique. C'est le type blanc américain de classe moyenne qui va en +Audi+ à la messe. Ce n'est pas la mère de couleur, pauvre, avec quatre ou cinq enfants, qui vit au Nigeria et qui est sans cesse en danger à cause de sa foi".

Le professeur américain Andrew Chesnut, grand spécialiste du pentecôtisme, regrette que John Allen reprenne la thèse du "conflit global" contre le christianisme. Une thèse que la droite catholique américaine cultive souvent.

Attise les flammes

Cette vision "attise les flammes du conflit religieux en appelant les chrétiens à résister à une guerre fictive, qui (...) existe seulement dans les données controversées de certaines organisations chrétiennes", estime-t-il.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiquePrésidentielle en Iran: Ebrahim Raïssi vainqueur avec 62% des voixPrésidentielle en Iran: Ebrahim Raïssi vainqueur avec 62% des voix

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 18 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du 18 juin

Positive attitudeMarre des infos négatives? Voici les 5 bonnes nouvelles de la semaineMarre des infos négatives? Voici les 5 bonnes nouvelles de la semaine

Les 5 bonnes nouvelles de la semaine

Chaque semaine, nous vous proposons de sortir de l’actu souvent anxiogène à la découverte des bonnes nouvelles qui...

  18.06.2021 20:00

drame humanitaire83 millions de réfugiés et déplacés en 2020, un record83 millions de réfugiés et déplacés en 2020, un record

électionsPrésidentielles françaises: le barrage contre Le Pen prêt à céderPrésidentielles françaises: le barrage contre Le Pen prêt à céder

Le barrage contre Le Pen prêt à céder

Les élections régionales des 20 et 27 juin font figure de test à moins d’un an de la présidentielle. Et le RN de Marine...

  18.06.2021 07:20
Premium

Top