27.12.2016, 23:30
Lecture: 4min

Les Israéliens ne décolèrent pas

Premium
chargement
Entre Obama et Netanyahou, le courant n’a jamais passé... au-delà des sourires.
Par Serge Ronen

COLONIES Après l’abstention américaine au Conseil de sécurité de l’ONU, la polémique continue.

Même s’ils sont de gauche, les Israéliens ne comprennent toujours pas la soudaine abstention américaine – vendredi dernier au Conseil de sécurité de l’ONU – sur une résolution anticolonisation.

C’est ainsi que le quotidien de la gauche intellectuelle «Haaretz» (fer de lance antigouvernemental) vient de reprocher à Barack Obama d’avoir attendu huit longues années avant d’engager le duel avec les...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: 100 patients en soins intensifs, moins de 300 lits disponibles en SuisseCoronavirus: 100 patients en soins intensifs, moins de 300 lits disponibles en Suisse

ContagionCoronavirus: gouttelettes, mains et aérosols sont les principaux vecteurs de transmissionCoronavirus: gouttelettes, mains et aérosols sont les principaux vecteurs de transmission

TraitementCoronavirus: le niveau d’acceptation du vaccin est insuffisantCoronavirus: le niveau d’acceptation du vaccin est insuffisant

PolitiquePrésidentielle américaine: micros coupés pendant le débat entre Trump et BidenPrésidentielle américaine: micros coupés pendant le débat entre Trump et Biden

DangerEtats-Unis: un séisme de magnitude 7,5 déclenche une alerte au tsunami en AlaskaEtats-Unis: un séisme de magnitude 7,5 déclenche une alerte au tsunami en Alaska

Top