18.12.2018, 00:01

Les petits patrons italiens grognent

Premium
chargement
Matteo Salvini reste populaire dans les sondages, mais semble se mettre à dos les petits patrons du nord de l’Italie.
Par par Ariel Dumont

ÉCONOMIE Les promesses de Matteo Salvini sont rognées par Bruxelles et indisposent le milieu des entreprises.

Depuis deux mois, le torchon brûle entre les petits patrons italiens et Matteo Salvini. Ils lui reprochent d’abord le bras de fer engagé avec Bruxelles sur les questions budgétaires, qui a failli déboucher sur l’ouverture d’une procédure d’infraction (lire ci-après).

En juin dernier, les petits patrons du Nord, le moteur économique du pays et bastion historique de la Ligue, avaient...

À lire aussi...

EpidémieCoronavirus: en Chine, le nombre de personnes contaminées est à la baisseCoronavirus: en Chine, le nombre de personnes contaminées est à la baisse

Moyen-OrientSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcsSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcs

AMÉRIQUE DU SUDLes féministes lèvent le poingLes féministes lèvent le poing

NÉGOCIATIONSLondres menace  de claquer la porteLondres menace  de claquer la porte

live
EpidémieCoronavirus: premier cas dans le canton de Vaud, tests négatifs à NeuchâtelCoronavirus: premier cas dans le canton de Vaud, tests négatifs à Neuchâtel

Top