Les réfugiés syriens, persona non grata en Russie

chargement

CRISE Ils ont fui le régime de Bachar el-Assad, imaginant être bien reçus chez l’allié russe.

Par PIERRE AVRIL
  28.10.2015, 21:23
Lecture: 4min
Premium
Des migrants font la queue pour s’enregistrer au centre de migration  à Sakharovo, un village proche de Moscou, hier.

Les six membres de la famille Badler ont les traits tirés à cause de nuits sans sommeil, écourtées par les cris des nourrissons, et de journées interminables passées dans la clandestinité. Après le début de la guerre syrienne, ces habitants d’Alep pensaient trouver un refuge naturel en Russie. Les voici, pour une partie d’entre eux devenus indésirables à Moscou,...

À lire aussi...

live
Fin du directCoronavirus: Retrouvez toutes les nouvelles de ce lundi 26 juilletCoronavirus: Retrouvez toutes les nouvelles de ce lundi 26 juillet

TragédieMigrations: ils cherchaient à joindre l’Europe, au moins 57 migrants ont trouvé la mortMigrations: ils cherchaient à joindre l’Europe, au moins 57 migrants ont trouvé la mort

Carnet noirL’écrivain belge Henri Vernes, créateur de Bob Morane, est mort à 102 ansL’écrivain belge Henri Vernes, créateur de Bob Morane, est mort à 102 ans

Le créateur de Bob Morane est mort

Le Lombard, sa maison d’édition, a annoncé la nouvelle lundi sur son site web. Plus de 200 romans de Bob Morane ont été...

  26.07.2021 19:37

catastropheIncendies en Sardaigne: l’Italie demande l’aide des pays voisinsIncendies en Sardaigne: l’Italie demande l’aide des pays voisins

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 25 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 25 juillet

Top