14.02.2020, 00:01
Lecture: 5min

Les Vingt-Sept dans le même bain

Premium
chargement
Les Vingt-Sept  dans le même bain

Les Européens redoutent les conséquences d’une aggravation de l’épidémie et envisagent des mesures communes.

L’Union européenne ne cède pas à la panique, mais elle se prépare quand même au pire, au cas où la propagation du coronavirus, jusqu’à présent très limitée sur son territoire, s’aggraverait.

Hier, la Commission européenne a maintenu à 1,2% sa prévision de hausse du Produit intérieur brut dans la zone euro, en 2020 et 2021 (1,4% dans l’ensemble de l’UE).

«Il est trop tôt pour prendre la mesure des conséquences économiques négatives» du...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 21 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 21 septembre

ClimatEnvironnement: les 1% les plus riches polluent 2 fois plus que la moitié la plus pauvreEnvironnement: les 1% les plus riches polluent 2 fois plus que la moitié la plus pauvre

FuturAviation: Airbus ambitionne de faire voler un avion à hydrogène en 2035Aviation: Airbus ambitionne de faire voler un avion à hydrogène en 2035

EnquêteBlanchiment: de grandes banques, dont certaines en Suisse, blanchissent des sommes énormesBlanchiment: de grandes banques, dont certaines en Suisse, blanchissent des sommes énormes

La Suisse est en retard dans la lutte contre le blanchiment d’argentLa Suisse est en retard dans la lutte contre le blanchiment d’argent

Blanchiment: la Suisse est en retard

La lutte contre le blanchiment d’argent en Suisse est déficiente. C’est le constat de l’ex-responsable du Bureau chargé...

  21.09.2020 09:05

Top