//
 21.10.2019, 07:37

Liberté de la presse: la une des journaux australiens caviardée pour protester

chargement
La Une de "The Australian" était caviardée lundi matin, comme toutes celles de la presse nationale australienne, en signe de protestation contre le recul de la liberté de la presse.

Liberté de la presse Les journaux australiens ont effectué une action marquante lundi matin, en signe de protestation contre le recul de la liberté de la presse dans leur pays. Il y a quelques mois suite à la diffusion de deux informations embarrassantes pour le gouvernement, la police fédérale avait effectué des descentes dans des locaux de médias.

L’ensemble des Unes de la presse australienne étaient caviardées lundi matin en signe de protestation contre le recul de la liberté presse et la culture du secret au sein du gouvernement. Des publicités ont également été diffusées sur l’ensemble des chaînes de télévision.

Elles invitaient les téléspectateurs à réfléchir à la question: «Quand le gouvernement vous cache la vérité, qu’est-ce qu’il vous cache?».

Cette campagne pour le droit à l’information intervient après des descentes de la police fédérale, il y a quelques mois, à la chaîne nationale ABC et au domicile d’une journaliste de News Corp, qui avaient publié deux informations embarrassantes pour le gouvernement.

 

 

Les médias australiens demandent notamment que les journalistes ne soient pas soumis à la législation très stricte en matière de sécurité nationale qui, selon eux, complique leur travail.

«Attaques» contre la presse

«La culture du secret qui découle de ces dispositions légales restreint le droit de tout Australien à être informé et cela va bien au-delà de l’intention de départ qui était la préservation de la sécurité nationale», a indiqué Paul Murphy, chef du syndicat Media Entertainment and Arts Alliance.

«Les opérations de police au domicile de la journaliste de News Corp, Annika Smethurst, et au siège d’ABC à Sydney sont des attaques portées à la liberté de la presse en Australie, mais elles ne représentent que la partie émergée de l’iceberg», selon M. Murphy.

 

 

A la suite de ces perquisitions, trois journalistes pourraient faire l’objet de poursuites criminelles: Mme Smethurst, pour avoir révélé que le gouvernement envisageait d’espionner les Australiens, et deux journalistes d’ABC pour avoir dénoncé des crimes de guerre qui auraient été commis par les forces spéciales australiennes en Afghanistan.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MédiasLiberté de la presse: la Suisse est 6e au classement mondial, malgré une baisse des moyensLiberté de la presse: la Suisse est 6e au classement mondial, malgré une baisse des moyens

Liberté de la presse: la Suisse 6e

La Suisse passe du 5 au 6e rang de l'édition 2019 du classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters...

  18.04.2019 06:00

médiasJournée mondiale de la liberté de la presse, deux jours après la mort de dix journalistes afghansJournée mondiale de la liberté de la presse, deux jours après la mort de dix journalistes afghans

Droits humainsDroits humains: les prédateurs de la liberté de la presse figurent sur une liste noireDroits humains: les prédateurs de la liberté de la presse figurent sur une liste noire

MédiasMédias: la SSR doit économiser 50 millions de francs, des licenciements ne sont pas exclusMédias: la SSR doit économiser 50 millions de francs, des licenciements ne sont pas exclus

proximitéCommerce local: avec le concours Digital Pitch, le groupe ESH Medias veut apporter des solutions innovantes aux PMECommerce local: avec le concours Digital Pitch, le groupe ESH Medias veut apporter des solutions innovantes aux PME

Top