Lituanie: les eurodéputés visitent la prison de la CIA

chargement

Vilnius Une prison secrète de la CIA près de Vilnius a été visitée par une délégation du Parlement européen.

Par ats/afp
  27.04.2012, 08:02
Une délégation du Parlement européen a visité jeudi un site qui aurait abrité une prison secrète présumée de la CIA près de Vilnius, la capitale lituanienne à Antaviliai, à 20 kilomètres de la capitale. Cet ancien manège équestre situé à la lisière d'une forêt appartient actuellement aux services des renseignements lituaniens.

Une délégation du Parlement européen a visité jeudi un site qui aurait abrité une prison secrète présumée de la CIA près de Vilnius, la capitale lituanienne.

Au cours de la deuxième journée de leur visite de trois jours dans le pays balte, les parlementaires ont passé une heure et demie sur ce site, à Antaviliai, à 20 kilomètres de Vilnius. Cet ancien manège équestre situé à la lisière d'une forêt appartient actuellement aux services des renseignements lituaniens.

"On n'a pas été surpris par le fait que tout a été réorganisé, comme nous avons pu le vérifier sur place", a déclaré à la presse, Juan Fernando Lopez Aguilar, chef de la délégation, et l'ancien ministre de la Justice espagnol.

Plutôt dans la journée, la délégation avait rencontré la présidente lituanienne Dalia Grybauskaite et le ministre lituanien de la Justice Remigijus Simasius. "La Lituanie a été un des pays les plus ouverts et a fait tout ce qu'elle a pu du point de vue politique" pour faciliter l'enquête du Parlement européen et sa propre enquête sur le sites secrets de la CIA, a déclaré la président.

"Notre propre enquête juridique a été arrêtée parce que nous n'avons pas reçu d'informations supplémentaires en provenance des États-Unis," a-t-elle ajouté. Le ministre de la Justice Remigijus Simasius a également souligné le refus américain de divulguer des informations cruciales.

"Ce n'est un secret pour personne que l'enquête sur cette affaire a été limitée par la politique de nos partenaires américains de ne divulguer aucune information," a déclaré à l'AFP le ministre de la Justice. Une commission parlementaire lituanienne avait conclu en décembre 2009 que la présence de ces prisons entre 2003 et 2006 était "possible".

Mais elle avait noté que si deux vols liés à la CIA avaient bien été enregistrés à Vilnius en 2003 et en 2005, et trois autres à Palanga (ouest) en 2005 et 2006, il était impossible de dire si des détenus étaient à bord.

En janvier 2011, le parquet lituanien a annoncé avoir classé une enquête visant trois anciens chefs des services secrets de ce pays balte, soupçonnés d'abus de pouvoir concernant l'installation de prisons secrètes de la CIA en Lituanie. Les procureurs avaient alors invoqué l'insuffisance de preuves et la prescription des faits.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
CoronavirusCoronavirus: toutes les nouvelles de ce samedi 31 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles de ce samedi 31 juillet

AlarmantGroenland: la calotte glaciaire fond en accéléré à cause d’une vague de chaleurGroenland: la calotte glaciaire fond en accéléré à cause d’une vague de chaleur

Pass sanitaireCoronavirus: plus de 200’000 personnes ont manifesté en France contre le pass sanitaireCoronavirus: plus de 200’000 personnes ont manifesté en France contre le pass sanitaire

géopolitiqueAfghanistan: le tandem russo-turc comble le videAfghanistan: le tandem russo-turc comble le vide

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 30 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 30 juillet

Top