06.07.2018, 00:01

Londres exige des explications russes

Premium
chargement
Plusieurs lieux fréquentés par les victimes, samedi dernier, ont été fermés au public par la police.
Par par Florentin Collomp, Londres

EMPOISONNEMENT Deux personnes ont été contaminées à l’agent innervant militaire russe Novitchok, dans le sud-ouest de l’Angleterre.

Le gouvernement britannique demande à la Russie de «s’expliquer» sur deux nouveaux empoisonnements à l’agent innervant Novitchok, en Angleterre. Trois mois après l’ex-espion Sergueï Skripal et sa fille Ioulia, à Salisbury, deux ressortissants britanniques, Charlie Rowley et sa compagne Dawn Sturgess, 45 ans chacun, ont été retrouvés, samedi, dans un état critique, à quelques kilomètres de là, à Amesbury, dans le sud-ouest de l’Angleterre.

Les analyses réalisées par le laboratoire militaire de Porton Down ont révélé,...

À lire aussi...

TerrorismeUne Genevoise interdite d'entrée sur le territoire suisseUne Genevoise interdite d'entrée sur le territoire suisse

CrimeFrance: il avoue le meurtre de sa mère, retrouvée dépecéeFrance: il avoue le meurtre de sa mère, retrouvée dépecée

EnvironnementL’Italie fait payer les touristes pour sauver la Pelosa, l’une des plus belles plages du mondeL’Italie fait payer les touristes pour sauver la Pelosa, l’une des plus belles plages du monde

restructurationBanques: HSBC va supprimer 35’000 emplois après la chute du bénéfice en 2019Banques: HSBC va supprimer 35’000 emplois après la chute du bénéfice en 2019

cinémaL’actrice italienne Claudia Cardinale sera à Fribourg pour le prochain FIFFL’actrice italienne Claudia Cardinale sera à Fribourg pour le prochain FIFF

Top