Mali: 130 personnes massacrées dans un village peul

chargement

violence Alors que le Conseil de sécurité de l'ONU est en visite au Mali, 130 personnes ont été massacrées, samedi, dans un village peul, probablement tués par des chasseurs de l'ethnie dogon.

 24.03.2019, 15:36
Les affrontements entre ethnies avaient fait 500 morts en 2018.

Une délégation de ministres et de responsables militaires maliens s'est rendue dimanche dans un village peul du centre du pays. Près de 130 personnes y ont été massacrées samedi par de présumés chasseurs dogons.

Cette tuerie s'est produite en pleine visite du Conseil de sécurité de l'ONU au Mali et au Burkina Faso voisin. Il s'agit de l'événement le plus sanglant depuis la fin des principaux combats de l'opération lancée en 2013 par la France. Le but est de chasser les groupes djihadistes qui avaient pris le contrôle du nord du pays.

500 morts en 2018

Les affrontements se multiplient entre les Peuls, traditionnellement éleveurs, et les ethnies bambara et dogon, pratiquant essentiellement l'agriculture, qui ont créé leurs propres "groupes d'autodéfense". Depuis quatre ans, le groupe djihadiste du prédicateur Amadou Koufa, recrutent prioritairement parmi les Peuls.

 

 

Un Conseil des ministres extraordinaire s'est tenu dimanche, en présence du président Ibrahim Boubacar Keïta, mais aucune décision n'a été annoncée dans l'immédiat. Ces violences ont coûté la vie à plus de 500 civils en 2018, selon l'ONU.

Quelques heures auparavant, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'était déclaré "choqué et outré" par ce massacre, qui a fait au moins 134 civils tués, "y compris des femmes et des enfants". Il a appelé "les autorités maliennes à enquêter rapidement sur cette tragédie et à traduire ses auteurs en justice".

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

JusticeGuatemala: un ancien militaire condamné à 5160 ans de prison pour un massacreGuatemala: un ancien militaire condamné à 5160 ans de prison pour un massacre

horreurCrimée: le bilan du massacre dans un lycée professionnel de Kerch passe à 20 morts, dont 9 mineursCrimée: le bilan du massacre dans un lycée professionnel de Kerch passe à 20 morts, dont 9 mineurs

Crimée: 20 morts, dont 9 mineurs

20 morts, dont 9 mineurs, 44 blessés, dont 7 dans un état très grave...le bilan de la tuerie perpétrée mercredi dans un...

  18.10.2018 13:23

ParklandFusillade en Floride: l'auteur du massacre de Parkland dit qu'il entendait des voixFusillade en Floride: l'auteur du massacre de Parkland dit qu'il entendait des voix

Sans papiersFrance: la naturalisation du Malien qui un sauvé un enfant est une "récupération politique", estiment des associationsFrance: la naturalisation du Malien qui un sauvé un enfant est une "récupération politique", estiment des associations

OuagadougouUn groupe djihadiste malien revendique les attaques de OuagadougouUn groupe djihadiste malien revendique les attaques de Ouagadougou

Top