Melilla: 350 migrants essayent d'entrer en Espagne

chargement

Immigration 350 migrants venus d'Afrique ont essayé de passer la frontière grillagée séparant de le Maroc de l'enclave espagnole de Melilla. Seul trois ont réussi leur coup.

  29.10.2014, 13:33
Un migrant tente de franchir la barrière séparant le Maroc de Melilla.

Trois cent cinquante migrants venus d'Afrique subsaharienne ont tenté mercredi de passer la frontière grillagée séparant le Maroc de l'enclave espagnole de Melilla, dont trois avec succès, a annoncé la préfecture. Celle-ci chiffre à plus de 60 les tentatives de passage depuis le début d'année.

Une première tentative de passage en force réalisée vers 7 heures a été menée par un groupe de 150 personnes, selon un communiqué de la préfecture. Une majorité d'entre eux "a été interceptée par les forces de sécurité marocaines quand ils tentaient de s'approcher de la clôture".

Cinquante ont toutefois réussi à pénétrer la zone de la triple barrière grillagée de onze kilomètres de long et sept mètres de haut, et trois sont passés côtés espagnol, ajoute la préfecture. Au même moment, 200 autres migrants ont tenté de s'approcher de la frontière à un autre endroit mais ont été interceptés par les forces marocaines.

"Il n'y a pas eu de blessés", précise la préfecture en se basant sur des informations de la Garde civile, récemment mise en cause par plusieurs ONG pour un usage abusif de la force contre les migrants.

"Avec cette tentative de passage en force, ce sont plus de 60 qui ont eu lieu à la barrière de Melilla depuis le début de l'année", menées par 14'000 personnes d'origine subsaharienne, dont près de 2000 ont réussi à entrer en Espagne, selon le communiqué.

Rajoy prépare une loi très dure

Les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, seules frontières terrestres entre l'Union européenne et l'Afrique, font face depuis 2013 à une forte hausse du nombre d'immigrants illégaux vers l'Europe.

Le Parti populaire du chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy vient de déposer un amendement à un projet de loi sur l'immigration en cours d'examen au Parlement, qui permettrait de légaliser le fait de refouler sans recours des immigrants africains.

Le Haut commissariat des Nations unies aux Réfugiés a toutefois averti qu'une telle mesure pourrait être contraire à la législation internationale.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
directCoronavirus: tests réguliers ou vaccins pour le personnel soignant, à Genève, c'est officielCoronavirus: tests réguliers ou vaccins pour le personnel soignant, à Genève, c'est officiel

FortuneRihanna est désormais milliardaire selon ForbesRihanna est désormais milliardaire selon Forbes

dantesqueGrèce: les pompiers bataillent contre les incendies à Olympie et EubéeGrèce: les pompiers bataillent contre les incendies à Olympie et Eubée

ETATS-UNISHarcèlement sexuel: le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo pressé de démissionnerHarcèlement sexuel: le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo pressé de démissionner

FRANCELe vent de la colère: combat administratif contre les éoliennesLe vent de la colère: combat administratif contre les éoliennes

Top