14.09.2019, 11:41

Migrants: l’Italie autorise le navire humanitaire Ocean Viking à débarquer à Lampedusa

chargement
L'Ocean Viking a succédé à l'Aquarius. Il effectuait sa deuxième mission en Mer Méditerranée. (Archives)

Italie L’Italie a accepté samedi le débarquement de 82 migrants du navire humanitaire Ocean Viking sur l’île de Lampedusa. En attendant un port sûr, le bateau de SOS Méditerranée et Médecins sans frontières naviguait depuis une quinzaine de jours entre l’Italie et Malte.

L’Italie a autorisé samedi le navire humanitaire Ocean Viking à débarquer sur l’île de Lampedusa 82 migrants secourus en mer voilà six jours. Un accord européen a été conclu en vue de leur répartition.

«L’Ocean Viking vient de recevoir l’instruction du Centre de coordination des sauvetages en mer (MRCC) de Rome de se diriger vers Lampedusa (Italie), lieu sûr désigné pour débarquer les 82 survivants secourus lors de deux opérations», a tweeté l’ONG SOS Méditerranée qui affrète le navire avec Médecins sans frontières (MSF).

 

 

Ce feu vert intervient quelques jours après l’entrée en fonction du nouveau gouvernement italien dont est absent Matteo Salvini. Ministre de l’Intérieur du précédent gouvernement, le patron de la Ligue (extrême droite) avait fermé les ports italiens aux navires de secours.

Un «véritable mécanisme européen»

«Un accord ad hoc européen avec l’Italie, la France, l’Allemagne, le Portugal et le Luxembourg a été trouvé pour permettre le débarquement» des migrants de l’Ocean Viking, a tweeté le ministre français de l’Intérieur Christophe Castaner.

«Il nous faut maintenant nous entendre sur un véritable mécanisme temporaire européen», a poursuivi M. Castaner, soulignant qu’une réunion ministérielle était prévue à Malte le 23 septembre «en vue d’un accord à Luxembourg, début octobre».

 

 

Selon le quotidien La Repubblica, la France et l’Allemagne ont accepté d’accueillir chacune 25% des migrants secourus. L’Italie en accueillerait 10%, une proportion similaire à celle du mécanisme à l’étude.

«Et voilà, les ports ouverts sans limites», a tweeté M. Salvini. «Le nouveau gouvernement rouvre les ports, l’Italie redevient le camp de réfugiés de l’Europe», a-t-il poursuivi, fustigeant des ministres «qui haïssent les Italiens».

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

RéfugiésGrande-Bretagne: deux bateaux transportant 21 migrants ont été interceptés dans la MancheGrande-Bretagne: deux bateaux transportant 21 migrants ont été interceptés dans la Manche

MigrationMéditerranée: une trentaine de migrants en difficulté au large de la LibyeMéditerranée: une trentaine de migrants en difficulté au large de la Libye

crise migratoireUn ferry de la Corsica Linea sauve 18 migrants à la dériveUn ferry de la Corsica Linea sauve 18 migrants à la dérive

MigrationItalie: les migrants secourus en Méditerranée par l’Open Arms ont débarqué à LampedusaItalie: les migrants secourus en Méditerranée par l’Open Arms ont débarqué à Lampedusa

Top