Missouri: le jeune Noir a pointé une arme contre le policier

chargement

Etats-Unis Le jeune Noir qui a été abattu mardi soir dans le Missouri avait pointé un pistolet en direction du policier.

  24.12.2014, 17:49
Le jeune Noir a été abattu devant une station-service du Missouri.

Un jeune Noir américain a été tué par un policier mardi soir dans une station-service à Berkeley, dans la banlieue de Saint Louis, dans le Missouri. Selon la police, il avait pointé une arme contre un policier, qui a tiré à trois reprises sur le jeune homme.

Selon le chef de la police du comté de Saint-Louis, John Belmar, le suspect âgé de 18 ans a "pointé un pistolet dans la direction du policier qui a sorti son arme de service et tiré apparemment trois fois".

"A priori une balle a touché le suspect, une autre une voiture et une troisième n'a pas été retrouvée", a expliqué M. Belmar lors d'une conférence de presse mercredi.

"Nous ne pensons pas que le suspect se soit servi de son pistolet (...)", a-t-il ajouté. Il a précisé que les enquêteurs avaient retrouvé sur place un pistolet 9 millimètres dont le numéro de série avait été effacé. Les services d'urgence dépêchés sur place ont constaté le décès du jeune homme une heure après l'incident, vers minuit (7h15 en Suisse).

La police a diffusé un extrait de la vidéo de surveillance de la station-service où l'on perçoit une voiture de police en arrière-plan sans pouvoir suivre la scène avec précision.

"Quand quelqu'un pointe un pistolet vers un policier, on ne dispose pas de beaucoup de temps", a justifié M. Belmar. "J'imagine que la plupart d'entre nous se seraient sentis en état de danger imminent (...) et l'officier a fait un usage proportionné de la force".

Gaz lacrymogènes

Après la fusillade, deux à trois cents personnes, selon le chef de la police, se sont rendues aux abords de la station-service pour manifester leur colère. D'importants renforts policiers ont été dépêchés sur place.

"Trois engins explosifs, probablement des fusées de feux d'artifice, ont été lancés" en direction de la station, a-t-il encore dit, précisant qu'un policier blessé avait été hospitalisé en urgence. Il a nié que la police ait aspergé les manifestants de gaz lacrymogène.

Le jeune Noir n'a pas été formellement identifié par les autorités. Mais les médias locaux, qui s'appuient sur le témoignage d'une femme se présentant comme sa mère, l'ont identifié comme Antonio Martin, âgé de 18 ans.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
directCoronavirus: examen accéléré de la pilule contre le Covid-19 du laboratoire américain MerckCoronavirus: examen accéléré de la pilule contre le Covid-19 du laboratoire américain Merck

étudePlastique: Nestlé serait le 4e plus gros pollueur au mondePlastique: Nestlé serait le 4e plus gros pollueur au monde

ClimatNouveau record des concentrations de gaz à effet de serreNouveau record des concentrations de gaz à effet de serre

tensionsCoup d’Etat dénoncé au Soudan: plusieurs dirigeants arrêtés, accès à l’Internet coupéCoup d’Etat dénoncé au Soudan: plusieurs dirigeants arrêtés, accès à l’Internet coupé

live
PanédmieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 24 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 24 octobre

Top