Mort de Jozef Paczynski, coiffeur attitré du commandant d'Auschwitz

chargement

Histoire Jozef Paczynski, prisonnier numéro 121 du camp nazi d'Auschwitz était le coiffeur attitré du commandant du camp de la mort. Il est décédé dimanche, à l'âge de 95 ans.

  07.08.2015, 15:21
En janvier 1945, l'armée soviétique libérait le camp de concentration d'Auschwitz. Mardi s'y vivra une cérémonie de commémoration en présence de nombreux chefs d'Etats.

Le Polonais Jozef Paczynski, ancien détenu d'Auschwitz, est mort dimanche à 95 ans à Cracovie, a annoncé lundi l'agence polonaise PAP. Il fut le coiffeur attitré de Rudolf Höss, le commandant de ce camp symbole de l'Holocauste.

Prisonnier n° 121, il avait déclaré en janvier qu'il pouvait toujours refaire les yeux fermés la coupe de cheveux à Höss, le bourreau d'Auschwitz.

Après tant d'années, il n'en revenait toujours pas. Pourquoi le commandant du camp l'avait choisi, lui, "juste un minable prisonnier" affecté à l'unité des coiffeurs après son arrivée en juin 1940 avec quelque 700 hommes du tout premier convoi de prisonniers politiques polonais?

"Il y avait huit ou dix coiffeurs professionnels de Varsovie et Höss a ordonné qu'un apprenti comme moi vienne lui couper les cheveux", a-t-il raconté à l'AFP lors des cérémonies en janvier du 70e anniversaire de la libération d'Auschwitz par l'Armée Rouge.

Un rasoir bien aiguisé

"Mes mains tremblaient. Mais un ordre est un ordre. J'ai dû faire mon travail", a-t-il dit. "La coupe était toute simple, à l'allemande: il fallait raser la nuque avec un rasoir et puis passer sur les côtés avec une tondeuse. J'avais de bons outils, mes collègues avaient bien aiguisé mon rasoir."

N'a-t-il pas eu l'idée de tuer Höss avec ce rasoir ? "On me pose souvent cette question. J'étais conscient des conséquences, je n'étais pas fou, si je lui tranchais la gorge, la moitié des prisonniers du camp seraient aussitôt exécutés", a-t-il raconté.

Condamné à mort après la guerre, Rudolf Höss fut pendu en 1947 sur le site du camp d'Auschwitz, où plus de 1,1 million de personnes, dont un million de Juifs européens, ont été exterminées de 1940 à 1945.

Jozef Paczynski, lui, a survécu. Après la guerre, il fait des études d'ingénieur en Pologne et il est devenu enseignant. Passé à la retraite, il a vécu à Cracovie jusqu'à sa mort.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 3 aoûtCoronavirus: toutes les nouvelles du 3 août

violencesEtats-Unis: le gouverneur de New York accusé de harcèlement sexuelEtats-Unis: le gouverneur de New York accusé de harcèlement sexuel

Pas pour aujourd’huiEspace: le vol test non habité de Boeing vers l’ISS retardéEspace: le vol test non habité de Boeing vers l’ISS retardé

MOYEN-ORIENTEscalade entre Israël et l’Iran en mer d’OmanEscalade entre Israël et l’Iran en mer d’Oman

ArchéologieNéandertal a bien peint dans une grotte espagnole il y a 60’000 ansNéandertal a bien peint dans une grotte espagnole il y a 60’000 ans

Top