Naufrage d'un bateau de migrants en Libye: 15 morts, 40 disparus

chargement

Migrants en Méditerranée Quinze migrants somaliens sont morts et 40 autres passagers sont portés disparus après le naufrage cette semaine d'un bateau au large du port libyen de Misrata, a annoncé aujourd'hui l'ambassadeur de Somalie à Tripoli. Tripoli dit faire face à «d'énormes problèmes» en raison de l'arrivée de milliers d'immigrants clandestins.

  28.01.2012, 15:44
Tripoli dit faire face à «d'énormes problèmes» en raison de l'arrivée de milliers d'immigrants clandestins.

«Quinze corps ont été retrouvés sur la côte de Misrata, parmi lesquels un enfant et douze femmes. Les autres sont portés disparus», a déclaré l'ambassadeur somalien, Abdelghani Wais à son retour de Misrata. Découvertes mercredi sur la rive, les victimes ont été enterrées sur place.

Selon l'ambassadeur, le bateau transportait 55 personnes, tous des migrants clandestins qui cherchaient à gagner l'Europe. Le bureau de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a déclaré ne pas être au courant du drame.

Mardi, le ministre libyen de l'Intérieur, Fawzi Abdelali, avait indiqué que son pays faisait face à «d'énormes problèmes» en raison de l'arrivée de milliers d'immigrants clandestins. Il avait appelé à l'aide l'Europe et les pays voisins.

M. Abdelali avait demandé de l'aide en particulier pour rénover 19 centres de rétention et mettre en place un système de surveillance des frontières.

Pays de transit

Début décembre, les autorités libyennes ont annoncé avoir intercepté un bateau transportant plus de 400 immigrants africains en route pour l'Italie. Depuis plusieurs années, la Libye est une destination et un pays de transit vers les côtes européennes pour des centaines de milliers de migrants, essentiellement africains.

Beaucoup s'entassent dans des embarcations de fortune pour tenter la périlleuse traversée depuis les côtes libyennes vers Malte ou vers l'île italienne de Lampedusa, au large de la Sicile. Plusieurs centaines d'entre eux y laissent la vie chaque année.

En ouvrant et fermant le robinet des départs, l'ancien régime de Mouammar Kadhafi utilisait l'immigration comme un moyen de pression sur l'Europe.

Bateau arraisonné en Grèce

Par ailleurs, la police portuaire grecque a arraisonné dans la nuit d’hier à aujourd’hui un canot convoyant une centaine de migrants irréguliers en mer ionienne. L'embarcation a été escortée vers le port de Katakolo, dans le sud-ouest du Péloponnèse.

Le capitaine du canot de 12 mètres avait refusé de suivre trois patrouilleurs dépêchés dans la zone hier, après un appel téléphonique d'un des passagers avertissant d'un risque de naufrage, a précisé la police portuaire. Les autorités grecques pensent que le bateau faisait route vers l'Italie.

Selon les premiers éléments de l'enquête, il était parti des côtes du Péloponnèse et devait embarquer d'autres migrants convoyés d'Athènes par un réseau de passeurs, mais finalement restés à terre faute de place.

La Grèce est l'un des principaux pays de transit pour les migrants venant d'Asie et d'Afrique à destination de l'Europe occidentale. Les réseaux de passeurs ne cessent d'ouvrir de nouvelles routes pour contourner le verrouillage croissant des frontières intra-européennes aux flux de sans-papiers.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 21 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 21 octobre

DécryptageCoronavirus: pourquoi le Royaume-Uni fait face à une forte hausse des casCoronavirus: pourquoi le Royaume-Uni fait face à une forte hausse des cas

IntempériesInondations et glissements de terrain: près de 200 morts en Inde et au NépalInondations et glissements de terrain: près de 200 morts en Inde et au Népal

espaceCorée du Sud: lancement d’une fusée spatiale «maison»Corée du Sud: lancement d’une fusée spatiale «maison»

horreurHomme décapité en France: suspect arrêtéHomme décapité en France: suspect arrêté

Top