24.12.2019, 00:01

Noël amer pour la classe moyenne argentine

Premium
chargement
Nombre d’Argentins de la classe moyenne expriment leur mécontentement, comme mercredi dernier devant le Parlement.

AMÉRIQUE LATINE Un impôt sur l’achat de dollars fait craindre le pire. Et les Argentins restent méfiants par rapport à leur propre monnaie...

Pour nombre d’Argentins de la classe moyenne, le début du gouvernement de centre gauche d’Alberto Fernandez a un goût amer: en cette période de fêtes, ils ne s’attendaient pas à de nouveaux impôts sur l’achat de dollars, la monnaie préférée pour épargner dans ce pays.

Pour tenter d’endiguer la crise, le nouveau ministre de l’Economie, Martin Guzman, a récemment annoncé...

À lire aussi...

EpidémieCoronavirus: pas de patient zéro pour le foyer de coronavirus en LombardieCoronavirus: pas de patient zéro pour le foyer de coronavirus en Lombardie

EpidémieCoronavirus: Washington accuse la Russie de désinformation en ligneCoronavirus: Washington accuse la Russie de désinformation en ligne

AppréhensionG20: en Arabie, les leaders mondiaux se penchent sur les retombées du coronavirusG20: en Arabie, les leaders mondiaux se penchent sur les retombées du coronavirus

Moyen-OrientAfghanistan: débuts encourageants d’une trêve historiqueAfghanistan: débuts encourageants d’une trêve historique

EpidémieCoronavirus: une deuxième personne est décédée en ItalieCoronavirus: une deuxième personne est décédée en Italie

Coronavirus: deuxième mort en Italie

Pour la première fois, un Européen est décédé des suites du Coronavirus, vendredi soir en Italie. Une deuxième personne...

  22.02.2020 10:53

Top