Crash d'hélicoptère en Norvège: 11 corps retrouvés, les deux autres passagers présumés morts

chargement

Norvège Un hélicoptère s'est écrasé ce vendredi dans l'ouest du pays avec 13 personnes à bord. 11 corps ont été retrouvés, les deux autres disparus sont présumés morts.

  29.04.2016, 13:01
Plusieurs bateaux de particuliers ont rapidement convergé vers un lieu d'où se dégageait une épaisse fumée noire.

 Les treize personnes se trouvant à bord de l'hélicoptère qui s'est écrasé vendredi au large de la côte ouest de la Norvège sont présumées mortes. Les secours ont retrouvé onze corps, mais ont mis fin aux recherches pour retrouver les deux corps manquants.

"Tous ceux qui étaient à bord sont présumés décédés", a déclaré le coordinateur des opérations pour la police cités par les quotidiens norvégiens Aftenposten et VG. Un porte-parole du centre de secours de Sola avait fait la même déclaration un peu plus tôt à l'AFP.

L'appareil qui revenait d'une plate-forme pétrolière en mer du Nord s'est écrasé en fin de matinée sur la côte, près de Bergen, la deuxième ville du pays. Il transportait treize personnes, dont deux membres d'équipage.

 

Appareil disloqué

L'hélicoptère s'est disloqué près d'un îlot et des morceaux d'épave gisaient à terre et en mer. Une partie de la carcasse reposait sous cinq à sept mètres d'eau, à une vingtaine de mètres de la terre ferme, selon les secours.

Des témoins cités par les médias norvégiens ont vu le rotor de l'hélicoptère se détacher de l'appareil avant le Crash. Ils ont aussi dit avoir observé l'appareil partir en vrille, puis entendu une forte explosion. Des victimes auraient ensuite été vues en mer.

 

Plongeurs sur place

Après le drame, de nombreuses embarcations sillonnaient la zone, survolée par plusieurs hélicoptères tandis que des ambulances étaient stationnées en bord de route. Des plongeurs ont aussi été dépêchés sur place. La police a appelé sur Twitter à ne pas utiliser de drone.

L'appareil accidenté est un EC225 Super Puma construit par Airbus Helicopters et exploité par CHC Helikopterservice pour le compte de la compagnie pétrolière Statoil. Comme mesure de précaution habituelle, l'autorité civile norvégienne a requis l'interdiction de vol des hélicoptères de ce type.

Statoil a pour sa part annoncé avoir cloué au sol tous les appareils du même type et mis en place à Bergen un centre d'accueil pour les familles des disparus.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

germanwingsCrash du germanwings: plainte contre l'école de pilotageCrash du germanwings: plainte contre l'école de pilotage

AccidentFrance: un pilote suisse perd la vie dans un crash en AlsaceFrance: un pilote suisse perd la vie dans un crash en Alsace

Top