Nouvelles manifestations à Berkeley suite à la mort d'un jeune Noir

chargement

Violences policières Près de 150 manifestants ont défilé dans les rues de Berkeley, à quelques kilomètres de Ferguson, dans la nuit de mercredi à jeudi pour dire leur colère après la mort d'un jeune Noir de 18 ans.

  25.12.2014, 11:35
La manifestation s'est déroulée dans le calme. Deux personnes au moins ont toutefois été placées en garde à vue.

Des manifestations se sont poursuivies dans la nuit de mercredi à jeudi à Berkeley, localité de la banlieue de Saint-Louis, après la mort d'un jeune Noir de 18 ans. Celui-ci a été tué par un policier dans une station-service.

Un groupe de manifestants a défilé sur la route inter-Etat 170 vers 19 heures bloquant la circulation pendant environ 45 minutes. Cette marche a fait suite à une veille dans la station-service où s'est produit l'incident mardi soir.

Des manifestations qui ont rassemblé environ 150 personnes se sont en outre déroulées dans le calme au cours de la nuit bien que la police soit intervenue pour empêcher des pillards de pénétrer dans un magasin d'accessoires de mode. Au moins deux personnes ont été placées en garde à vue.

L'incident s'est produit dans une banlieue de Saint-Louis à quelques kilomètres de Ferguson où un jeune Afro-Américain désarmé avait été tué par un policier blanc en août, provoquant des réactions violentes de la part de la population locale.

Vidéos

Le maire noir de Berkeley a expliqué que les deux événements n'étaient pas de même nature et ne pouvaient pas être comparés. La police du comté de Saint-Louis a pour sa part rendu publiques deux vidéos fournies par des caméras de surveillance qui ont enregistré la scène. Mais leur qualité médiocre ne lève pas l'ambiguïté sur le déroulement des faits.

Dans un coin de l'image, une personne apparaît levant un bras ou bien les deux bras dans un geste qui pourrait laisser penser qu'elle est Armée. Il est toutefois impossible de déterminer avec certitude si la personne possède une arme à feu.

Selon le récit fait par la police, l'officier qui répondait à un appel pour vol s'est trouvé sous la menace d'un pistolet, a sorti son arme de service et a fait feu à trois reprises touchant l'homme qui le menaçait. Ce dernier était mort à l'arrivée des secours.

Les enquêteurs ont indiqué avoir trouvé sur les lieux un pistolet dont le numéro de série avait été effacé.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
directCoronavirus: la Grande-Bretagne dédie 7,57 milliards de francs supplémentaires à la santéCoronavirus: la Grande-Bretagne dédie 7,57 milliards de francs supplémentaires à la santé

ClimatNouveau record des concentrations de gaz à effet de serreNouveau record des concentrations de gaz à effet de serre

tensionsCoup d’Etat dénoncé au Soudan: plusieurs dirigeants arrêtés, accès à l’Internet coupéCoup d’Etat dénoncé au Soudan: plusieurs dirigeants arrêtés, accès à l’Internet coupé

live
PanédmieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 24 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 24 octobre

HistoireIrak: découverte de pressoirs à vin assyriens vieux de 2.700 ansIrak: découverte de pressoirs à vin assyriens vieux de 2.700 ans

Top