Pape aux JMJ: "Jésus nous demande de jouer dans son équipe''

chargement

JMJ Rio 2013 "Jésus nous demande de jouer dans son équipe'' a déclaré le pape François samedi soir à Copacabana, en référence au football qui rassemble aussi des millions de personnes.

  28.07.2013, 08:53
Les participants aux JMJ ont été séduits par la simplicité du pape François.

La veillée de prière avec le pape François a attiré 2 millions de personnes, samedi soir sur la place de Copacabana, à Rio de Janeiro, a estimé le Vatican. Plusieurs centaines de milliers de jeunes vont ensuite passer la nuit sur cette plage convertie en "Woodstock catholique".

"Jésus nous offre quelque chose de meilleur que la Coupe du monde", a lancé pape au début de cette veillée de prière organisée dans un pays qui prépare le Mondial-2014. "Jésus nous demande de jouer dans son équipe. Je pense que la majorité d'entre vous aime le sport!"

Poursuivant avec la métaphore sportive, le Souverain pontife a invité les jeunes à l'aider à construire l'Eglise de demain. "Que fait un joueur quand il est appelé à faire partie d'une équipe? Il doit s'entraîner! Il en est ainsi dans notre vie de disciple du Seigneur", a expliqué le pape François.

"Jésus nous offre quelque chose de meilleur que la Coupe du monde ! Il nous offre la possibilité d'une vie féconde et heureuse, il nous offre aussi un avenir avec lui qui n'aura pas de fin, la vie éternelle".

Mais, a-t-il ajouté, "il demande de nous entraîner pour être en forme, pour affronter sans peur toutes les situations de la vie". Comment? Le pape a énuméré: "par la prière, par les sacrements, qui nous configurent au Christ, par l'amour fraternel, l'écoute, la compréhension, le pardon, l'accueil, l'aide de l'autre, de toute personne, sans exclure, sans mettre en marge".

"Athlètes du Christ"

"Chers jeunes, soyez de vrais athlètes du Christ", a-t-il exhorté. Le Souverain pontife a aussi évoqué François d'Assise, un jeune homme d'une famille riche qui, au 13e siècle, lorsqu'il a eu sa vocation, a tout abandonné pour le Christ.

"Jésus lui dit: François, va et répare ma maison. Aujourd'hui aussi, le Seigneur continue à avoir besoin de vous, les jeunes, pour son Église".

Nuit à la belle étoile

Des centaines de milliers de jeunes vont ensuite passer la nuit sur la plage de Copacabana. Beaucoup de participants sont épuisés à quelques heures de la fin des Journées mondiales de la Jeunesse (JMJ) qui furent une semaine intense mais aussi froide et pluvieuse.

Le pape François reviendra dans la journée sur la tribune géante posée près de l'océan pour y célébrer la messe de clôture. La cérémonie pourrait attirer jusqu'à 3 millions de fidèles, selon le maire de Rio Eduardo Paes.

Les participants aux JMJ ont été séduits par le chaleur, la simplicité du pape François, premier Sud-Américain à régner sur le Vatican. Beaucoup estiment que l'Eglise doit bouger. "Elle doit se renouveler, s'adapter, utiliser des instruments comme Facebook", estime Roque Sanchez, un étudiant mexicain en mathématiques. "Sinon, elle va rester comme au Moyen-Age."


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobre

BanqueCredit Suisse: prêts suspects au MozambiqueCredit Suisse: prêts suspects au Mozambique

ArchéologieIsraël: découverte d’une épée d’un Croisé vieille de 900 ansIsraël: découverte d’une épée d’un Croisé vieille de 900 ans

InsoliteLa reine d’Angleterre Elizabeth II, jeune dans sa tête, refuse un prix pour personnes âgéesLa reine d’Angleterre Elizabeth II, jeune dans sa tête, refuse un prix pour personnes âgées

catastropheInondations et glissements de terrain en Inde: le bilan s'alourdit à plus de 40 mortsInondations et glissements de terrain en Inde: le bilan s'alourdit à plus de 40 morts

Inondations meurtrières en Inde

De très fortes pluies ont provoqué la mort d’au moins 41 personnes en Inde, après un bilan revu à la hausse ce mardi....

  19.10.2021 17:41

Top