18.11.2019, 00:01

Pays miné par le djihadisme

Premium
chargement
Même les villes du Burkina Faso (ici Ouagadougou) n’échappent plus aux velléités des djihadistes.
Par Tanguy Berthemet, envoyé spécial à Ouagadougou

BURKINA FASO Un tiers de cet Etat d’Afrique de l’Ouest, qui est considéré comme un verrou stratégique pour bloquer l’expansion du terrorisme vers le sud, est désormais contrôlé par des groupes islamistes.

La carte d’état-major recouvre la table de ce petit restaurant de Ouagadougou. A grands coups de stylo rouge, un haut gradé de la police burkinabée, qui entend rester anonyme, y taille nerveusement de larges enclaves: le nord du pays, l’Est et, de-ci de-là, des poches dans le Sud. «Toutes ces zones échappent au contrôle de l’Etat. Au total, environ un tiers du territoire est, aujourd’hui, aux mains des...

À lire aussi...

CRISEIsraël en mode électoralIsraël en mode électoral

BIRMANIELa Gambie dénonce  le «silence» de Suu KyiLa Gambie dénonce  le «silence» de Suu Kyi


Attaque de Nice: 30 ans de réclusion

Moussa Coulibaly a été condamné, hier, à Paris, à trente ans de réclusion criminelle pour avoir tenté d’assassiner au...

    13.12.2019 00:01
Premium

ROYAUME-UNIL’avenir du Brexit décidé dans les urnesL’avenir du Brexit décidé dans les urnes

Top