Proche-Orient: Washington se distance de propos dépacés à l'égard de Netanyahu

chargement

Etats-Unis Un responsable américain a traité, sous couvert de l'anonymat, Benjamin Netanyahu de "trouillard". La Maison Blanche tient à se distancer de ces propos et affirme avoir bâti un "partenariat efficace".

  29.10.2014, 18:13
Le président Barack Obama et le premier ministre Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont bâti un "partenariat efficace", a assuré mercredi la Maison Blanche, prenant ses distances avec les propos d'un responsable américain traitant, sous couvert d'anonymat, le dirigeant israélien de "trouillard".

Le président Barack Obama et le premier ministre Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont bâti un "partenariat efficace", a assuré mercredi la Maison Blanche, prenant ses distances avec les propos d'un responsable américain traitant, sous couvert d'anonymat, le dirigeant israélien de "trouillard".

"Cela ne reflète certainement pas la position de l'administration", a déclaré Alistair Baskey, porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC), jugeant ces propos "déplacés et contre-productifs".

"Le premier ministre Netanyahu et le président ont bâti un partenariat efficace et échangent de manière étroite et régulière", ajoute-t-il, citant en exemple la rencontre entre les deux dirigeants début octobre à la Maison Blanche.

"Naturellement, en dépit de relations extrêmement étroites entre les Etats-Unis et Israël, nous ne sommes pas d'accord sur tous les sujets", poursuit-il.

Dans un article du magazine "The Atlantic" centré sur les relations entre les deux dirigeants, qui sont notoirement difficiles, un haut responsable de l'administration Obama affirme, sous couvert de l'anonymat : "Le problème avec Bibi, c'est que c'est un trouillard".

Eviter la défaite politique

"Le bon côté avec Netanyahu est qu'il a peur de lancer des guerres", poursuit-il. "Le mauvais côté est qu'il ne fera rien pour trouver un accord avec les Palestiniens", poursuit-il. "La seule chose qui l'intéresse est de se protéger lui-même de toute défaite politique".

La question de la construction de nouveaux logements à Jérusalem-est occupée et annexée fait l'objet de tensions récurrentes entre les deux pays. Les échanges ont pris un ton plus vif depuis la dernière visite de M. Netanyahu à Washington le 1er octobre qui a coïncidé avec l'annonce de la construction de 2610 nouveaux logements

Lundi, les Etats-Unis ont une nouvelle fois affirmé que la construction de nouveaux logements était "incompatible" avec les efforts de paix entrepris dans la région.


 
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la Suisse s'intéresse au mélange des vaccins Pfizer et ModernaCoronavirus: la Suisse s'intéresse au mélange des vaccins Pfizer et Moderna

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobre

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 22 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 22 octobre

DrameEtats-Unis: Alec Baldwin «dévasté» après son tir fatal lors d’un tournageEtats-Unis: Alec Baldwin «dévasté» après son tir fatal lors d’un tournage

JusticeFrance: le complotiste Rémy Daillet inculpé pour projet de coup d’Etat et attentatsFrance: le complotiste Rémy Daillet inculpé pour projet de coup d’Etat et attentats

Le complotiste Rémy Daillet inculpé

Figure des milieux complotistes, le Français Rémy Daillet est soupçonné d’être le cerveau d’un groupe d’ultradroite qui...

  22.10.2021 13:03

Top