Québec: un juge estime qu'un radar automatique n'est pas autorisé légalement à signaler un excès de vitesse

chargement

justice Alors qu'ils ont un peu tendances à faire la loi sur nos routes, les radars sont peut-être en train de perdre la face au Québec. Un juge a donné raison à une automobiliste, flashée à 140 km/h au lieu de 70 km/h qui contestait l'infraction. Selon l'homme de loi, la preuve apportée par le radar automatique est "inadmissible et illégale" et elle n'a "aucune valeur". Si la décision est confirmée, ça pourrait bien signifier la fin de cette espèce envahissante dans la Belle Province.

  30.11.2016, 21:35
Pour le juge, l'infraction doit être constatée par un policier en chair et en os (illustration).

Nouvelle victoire pour les défenseurs de l'homme face à la machine. La justice québécoise a estimé qu'un relevé d'infraction par un radar automatique est un "ouï-dire " sans "aucune valeur probante".

Une automobiliste de la Belle Province a remporté une victoire inattendue avec l'annulation d'une contravention de 1160 dollars canadiens (878 francs) après avoir été flashée à 140 km/h dans une zone limitée à 70 km/h, selon l'édition mercredi du quotidien La Presse.

Dans ses attendus, le juge Serge Cimon a estimé lundi que l'amende est basée sur une preuve "inadmissible et illégale". Selon lui, elle relève d'un "ouï-dire " qui n'a "aucune valeur probante", car l'infraction n'a pas été vérifiée sur place par un policier.

"Le Tribunal déplore que la Sûreté du Québec (ndlr, police provinciale) ait mis en place un système de confectionnement de rapport d'infraction (...) en totale contravention des exigences", résume le magistrat dans un jugement de 12 pages.

Recours possible

Le gouvernement québécois, partie civile, a un mois pour porter l'affaire en appel. Un recours envisagé après "les analyses nécessaires" du jugement, a annoncé mercredi Martin Coiteux, ministre de la Sécurité publique lors d'un point de presse.

Ce jugement constitue donc un précédent. Il pourrait rendre caduc les milliers de contraventions pour excès de vitesse émises chaque année au Québec. Depuis 2009, 690'000 infractions ont été notifiées par les radars automatiques. Elles ont rapporté 92 millions de dollars canadiens dans les caisses de la province, selon Radio-Canada.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

insoliteSchaffhouse: une voiture termine contre un radarSchaffhouse: une voiture termine contre un radar

Une voiture termine contre un radar

Un automobiliste de 51 ans a terminé sa course contre un radar lundi matin dans le centre de la ville de Schaffhouse.

  25.10.2016 11:11

traficFrance: la gendarmerie teste un nouveau radar de poche qui fait déjà trembler les chauffardsFrance: la gendarmerie teste un nouveau radar de poche qui fait déjà trembler les chauffards

paradisLa police israélienne trafique des radars pour avoir moins d'amendes à traiterLa police israélienne trafique des radars pour avoir moins d'amendes à traiter

Via SicuraPour la première fois, une peine pour délit de chauffard a été annuléePour la première fois, une peine pour délit de chauffard a été annulée

Top