Réconciliation à l'italienne au gouvernement

chargement

ROME L'équipe d'Enrico Letta, la première rassemblant gauche et droite, doit relever de sérieux défis économiques. Silvio Berlusconi réussit à placer des proches à des postes-clés.

Par ROME RICHARD HEUZÉ RHEUZE
  29.04.2013, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Passation de pouvoir entre Enrico Letta (à gauche) et Mario Monti. Le gouvernement d'union nationale ne devrait pas être "balnéaire". 
KEYSTONE

Un homme a ouvert le feu dimanche à midi devant le Palais Chigi, siège de la présidence du Conseil italien, au moment où le gouvernement d'Enrico Letta prêtait serment devant le chef de l'Etat au Quirinal, la présidence de la République. Deux carabiniers ont été blessés, dont un grièvement, ainsi qu'une femme enceinte. Anna Maria Cancellieri, ministre de l'Intérieur...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 25 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 25 octobre

Plein les yeuxFontaines de lave, nuage de fumée et pluie de cendres: l’impressionnante éruption de l’EtnaFontaines de lave, nuage de fumée et pluie de cendres: l’impressionnante éruption de l’Etna

étudePlastique: Nestlé serait le 4e plus gros pollueur au mondePlastique: Nestlé serait le 4e plus gros pollueur au monde

ClimatNouveau record des concentrations de gaz à effet de serreNouveau record des concentrations de gaz à effet de serre

tensionsCoup d’Etat dénoncé au Soudan: plusieurs dirigeants arrêtés, accès à l’Internet coupéCoup d’Etat dénoncé au Soudan: plusieurs dirigeants arrêtés, accès à l’Internet coupé

Top