Sarkozy remet la main sur l'UMP

chargement

FRANCE Les membres du parti élisent leur président ce samedi. Mais le résultat ne devrait pas s'apparenter à un plébiscite. Derrière le scrutin se cache l'enjeu de la primaire de 2016 à droite.

Par DANIEL DROZ
  27.11.2014, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Nicolas Sarkozy et Alain Juppé seront rivaux lors de la primaire prévue à droite en 2016. 

   KEYSTONE

En France, les militants de l'UMP élisent samedi leur nouveau président. Epilogue de la reconstruction d'un parti divisé ou prélude à une guerre des prétendants dans la perspective de la présidentielle de 2017? En apparence, annoncée en 2016, la primaire pour désigner le candidat de la droite ne devrait pas cicatriser les plaies.

Il n'y aura pas de...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: pas de garantie pour une saison de ski sans pass sanitaireCoronavirus: pas de garantie pour une saison de ski sans pass sanitaire

RécompenseDroits humains: l’opposant russe Alexeï Navalny lauréat du prix Sakharov 2021Droits humains: l’opposant russe Alexeï Navalny lauréat du prix Sakharov 2021

EducationPunir les parents lorsque les enfants se comportent mal? La Chine rédige une loi en ce sensPunir les parents lorsque les enfants se comportent mal? La Chine rédige une loi en ce sens

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobre

ArchéologieIsraël: il découvre une épée d’un chevalier croisé vieille de 900 ansIsraël: il découvre une épée d’un chevalier croisé vieille de 900 ans

Top