Sarkozy va annoncer des «mesures fortes», dont une hausse de la TVA

chargement

Présidentielle française Nicolas Sarkozy va s'exprimer à la télévision ce soir pour annoncer une série de «mesures fortes», dont une hausse de la TVA de 1,6 point. C'est une manière pour lui de tenter de reprendre la main à moins de trois mois d'un scrutin présidentiel où il est donné largement battu.

  29.01.2012, 08:43
«M. Sarkozy, plus que jamais le candidat du vrai chômage !», a déclaré la première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry.

Selon des sources gouvernementales, le chef de l'Etat a également arbitré en faveur d'un légère augmentation de la Contribution sociale généralisée (CSG) sur les revenus du patrimoine et de placement.

L'objectif d'une hausse de la TVA est d'alléger le coût du travail en faisant financer par les consommateurs une partie de la protection sociale, actuellement à la charge des seuls employeurs et travailleurs. Autre réforme envisagée: la flexibilité du travail, grâce à des accords de compétitivité par entreprise ou par branche.

Une «mesure forte» sur le logement devrait aussi être annoncée. Les sanctions devraient en outre être «durcies» pour les entreprises de plus de 250 salariés qui n'emploient pas suffisamment d'apprentis. Le candidat PS à l'Elysée François Hollande a d'ores et déjà estimé qu'une hausse de la TVA était «un mauvais principe et un mauvais instrument».

Le député de Corrèze conserve toujours une large avance sur le chef de l'Etat, à l'issue d'une semaine où il a largement dominé la scène médiatique, d'abord avec son premier meeting de campagne, dimanche dernier, puis la présentation de son programme.

«Faire du lourd»

«La seule manière de rebondir pour Nicolas Sarkozy, c'est de faire des choses lourdes, importantes et utiles en termes de réformes économico-sociales jusqu'à la dernière minute», a estimé Alain Minc, un proche du président.
M. Sarkozy, qui a fêté ses 57 ans samedi, s'exprimera de 20h10 à 21h15 sur six chaînes devant quatre journalistes, Claire Chazal, Laurent Delahousse, François Lenglet et Jean-Marc Sylvestre.

Peu de chance qu'il saisisse l'occasion pour rendre publique sa candidature, selon son entourage. Même si celle-ci ne fait aucun doute, comme la CDU d'Angela Merkel l'a prouvé samedi en indiquant que la chancelière «se réjouit de rencontres communes prévues lors de la campagne au printemps».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 26 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 26 octobre

TensionsSoudan: le premier ministre renversé ramené chez luiSoudan: le premier ministre renversé ramené chez lui

enquêteCinéma – Tir mortel d’Alec Baldwin: assistant déjà licencié pour un accident avec une armeCinéma – Tir mortel d’Alec Baldwin: assistant déjà licencié pour un accident avec une arme

coutumesJapon: la princesse Mako s’est mariée après une longue controverseJapon: la princesse Mako s’est mariée après une longue controverse

réseaux sociauxFake news: YouTube suspend la chaîne du président brésilien Bolsonaro pour une semaineFake news: YouTube suspend la chaîne du président brésilien Bolsonaro pour une semaine

Top