30.10.2019, 00:01

Sous pression, Saad Hariri démissionne

Premium
chargement
Sous la pression de la rue, le premier ministre libanais Saad Hariri a annoncé sa démission.

LIBAN Des citoyens de toutes confessions dénoncent, depuis deux semaines, la corruption et l’inertie de la classe politique.

C’est dans un discours très bref et au nom de la «sécurité du pays» que le premier ministre libanais, Saad Hariri, a annoncé, hier, qu’il présenterait sa démission au président. Treize jours après le début d’immenses manifestations qui ont bouleversé le pays, Saad Hariri a capitulé. «Notre responsabilité, aujourd’hui, est de savoir comment protéger le Liban et empêcher tout...

À lire aussi...

La Suisse est en retard dans la lutte contre le blanchiment d’argentLa Suisse est en retard dans la lutte contre le blanchiment d’argent

Blanchiment: la Suisse est en retard

La lutte contre le blanchiment d’argent en Suisse est déficiente. C’est le constat de l’ex-responsable du Bureau chargé...

  21.09.2020 09:05

SériesTélévision: la série «Watchmen» triomphe aux Emmy Awards lors d’une cérémonie virtuelleTélévision: la série «Watchmen» triomphe aux Emmy Awards lors d’une cérémonie virtuelle

live
En directCoronavirus: près d'un million de personnes sont reconfinées à MadridCoronavirus: près d'un million de personnes sont reconfinées à Madrid

PolitiqueEtats-Unis: la place vacante de la Cour suprême, enjeu majeur de campagneEtats-Unis: la place vacante de la Cour suprême, enjeu majeur de campagne

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 20 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 20 septembre

Top