28.11.2018, 00:01

Taman ne croit pas à la guerre avec Kiev

Premium
chargement
Taman ne croit pas à la guerre avec Kiev
Par Par Emmanuel Grynszpan

Après l’incident naval en mer d’Azov, les pêcheurs russes de la baie de Taman espèrent un retour au calme.

L’écume s’est vite dispersée après l’incident naval de dimanche, en mer d’Azov. A Taman et dans les bourgs voisins bordant la mer intérieure, personne ne croit à l’imminence d’un conflit avec l’Ukraine. «Les Ukrainiens n’ont pas les moyens de nous inquiéter avec leurs rafiots», clame Alexandre Voronov, pêcheur au chômage né à Taman, bourgade endormie de...

À lire aussi...

DéforestationColombie: perte de près de 159’000 hectares de forêts en 2019Colombie: perte de près de 159’000 hectares de forêts en 2019

PropagationCoronavirus: la pandémie s'accélère dans les AmériquesCoronavirus: la pandémie s'accélère dans les Amériques

EnquêteEtats-Unis: noir retrouvé pendu à un arbre, la police conclut à un suicideEtats-Unis: noir retrouvé pendu à un arbre, la police conclut à un suicide

live
En directCoronavirus: les Etats-Unis enregistrent plus de 65'000 nouveaux cas en 24hCoronavirus: les Etats-Unis enregistrent plus de 65'000 nouveaux cas en 24h

live
pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 9 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 9 juillet

Top