Theresa May veut un «partenariat spécial et profond» avec l’Europe

chargement

BREXIT Londres a envoyé hier sa notification de départ à Bruxelles.

Par florentin collomp
  29.03.2017, 23:28
Premium
Avant de tourner le dos à l’Europe, l’ambassadeur du Royaume-Uni (à droite) remet la lettre de Theresa May évoquant l’article 50, enclenchant le Brexit, à Donald Tusk, président du Conseil européen.

La lettre de Theresa May invoquant l’article 50 sur la sortie de l’Union européenne a été remise à Donald Tusk par l’ambassadeur britannique, hier à 13h30 à Bruxelles. Quelques minutes après, la première ministre détaillait devant la Chambre des communes ses objectifs en ce «moment historique». «Il ne peut pas y avoir de retour en arrière», a-t-elle prévenu tous...

À lire aussi...

pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 23 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 23 juillet

Carnet noirL’humoriste français Jean-Yves Lafesse est mort à 64 ansL’humoriste français Jean-Yves Lafesse est mort à 64 ans

FragileAllemagne - Etats-Unis: un drôle de cessez-le-feu pour le gazAllemagne - Etats-Unis: un drôle de cessez-le-feu pour le gaz

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 22 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 22 juillet

InterviewInondations en Allemagne: «Le système d’alarme a été défaillant»Inondations en Allemagne: «Le système d’alarme a été défaillant»

Top