Trump dans la zone de turbulences

chargement

ÉTATS-UNIS Le décret suspendant l’accueil des réfugiés et fermant temporairement la porte des Etats-Unis aux natifs de sept pays musulmans a suscité une tempête dans le pays et le monde.

Par PHILIPPE GÉLIE
  29.01.2017, 23:34
Lecture: 4min
Premium
De nombreux manifestants, comme ici à Washington, ont protesté ce week-end contre le décret signé par Donald Trump visant à stopper l’immigration depuis sept pays majoritairement musulmans.

Contrairement aux ordres présidentiels précédents, le décret suspendant l’accueil des Réfugiés et fermant temporairement la porte des États-Unis aux natifs de sept nations à majorité musulmane a eu des effets immédiats. Quelque 200 ressortissants de ces pays (Irak, Iran, Libye, Somalie, Soudan, Syrie, Yémen), titulaires de visas ou d’autorisations de séjour, qui étaient en transit au moment de la...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 3 aoûtCoronavirus: toutes les nouvelles du 3 août

violencesEtats-Unis: le gouverneur de New York accusé de harcèlement sexuelEtats-Unis: le gouverneur de New York accusé de harcèlement sexuel

Pas pour aujourd’huiEspace: le vol test non habité de Boeing vers l’ISS retardéEspace: le vol test non habité de Boeing vers l’ISS retardé

MOYEN-ORIENTEscalade entre Israël et l’Iran en mer d’OmanEscalade entre Israël et l’Iran en mer d’Oman

ArchéologieNéandertal a bien peint dans une grotte espagnole il y a 60’000 ansNéandertal a bien peint dans une grotte espagnole il y a 60’000 ans

Top