26.10.2017, 07:03

Ukraine: une explosion à Kiev fait un mort et trois blessés, dont un député radical

chargement
L'explosion a fait trois blessés et un mort à Kiev, en Ukraine.

Ukraine Mercredi, à Kiev (Ukraine), une explosion a fait un mort et trois blessés. Parmi ces derniers se trouvait Igor Mosiychuk, élu membre du Parti radical. Les membres du parti parlent d'une "tentative d'assassinat".

Une explosion s'est produite mercredi à Kiev, a indiqué un conseiller du ministère ukrainien de l'Intérieur. Un homme a perdu la vie, trois autres sont blessés dont le député Igor Mosiychuk. Le parti de ce dernier a qualifié les faits de "tentative d'assassinat.

Cet élu membre du Parti radical sortait des studios de la télévision Espresso à Kiev, où il venait de donner un entretien, quand un engin a explosé près d'un scooter garé dans la rue, a précisé cette télévision. Ses jours ne sont pas en danger, a indiqué son service de presse.

Le ministre ukrainien de l'Intérieur a précisé qu'une des victimes de l'attentat avait succombé à ses blessures lors de son transfert à l'hôpital, et que trois autres personnes avaient été blessées. Le Parti radical a ajouté que la personne décédée était le garde du corps du député.

"Cette tentative d'assassinat contre M. Mosiychuk est liée à ses activités professionnelles et à ses opinions politiques", a affirmé le leader du Parti radical, Oleg Lyashko, sur Facebook: "Clairement, ceci est l'oeuvre des services secrets de nos ennemis", a-t-il ajouté, dans une référence apparente à la Russie.

Un député du même parti, Evhen Deidei, a publié sur sa page Facebook des photos d'une moto calcinée devant un véhicule endommagé. "Compte tenu des dégâts sur la voiture et des trous provoqués par des éclats dans les portières, l'explosion était assez puissante", a-t-il écrit. "Il y a beaucoup de sang sur les escaliers où Igor se trouvait au moment de l'explosion", a-t-il ajouté.

Parmi les blessés figure l'analyste politique Vitaliy Bala.

 

 

Dans l'opposition

Igor Mosiychuk avait été emprisonné de 2011 à 2014, accusé de participation à un groupe "terroriste" ultra-nationaliste. Il avait été libéré après la révolution pro-européenne de février 2014.

Il avait par la suite été impliqué dans une affaire de corruption, en 2015, mais ce dossier avait finalement été refermé par les enquêteurs sans qu'aucune poursuite ne soit engagée. Le Parti radical est actuellement dans l'opposition, même s'il a travaillé avec le gouvernement par le passé.

Le ministre ukrainien de l'Intérieur n'a pas précisé s'il considérait cet attentat comme une tentative d'assassinat, ni donné sa version des événements.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

UkraineUkraine: Kiev interdit une émission de chasse et de pêche montrant un officier des services de renseignements russesUkraine: Kiev interdit une émission de chasse et de pêche montrant un officier des services de renseignements russes

CybercriminalitéRussie: une cyberattaque frappe la Russie et l'Ukraine, l'aéroport d'Odessa affectéRussie: une cyberattaque frappe la Russie et l'Ukraine, l'aéroport d'Odessa affecté

IncendieUkraine: plus de 130'000 tonnes de munitions et d'obus prennent feu, un mort et cinq blessésUkraine: plus de 130'000 tonnes de munitions et d'obus prennent feu, un mort et cinq blessés

CombatsUkraine: cinq soldats tués et six autres blessés dans des combats avec les séparatistes prorussesUkraine: cinq soldats tués et six autres blessés dans des combats avec les séparatistes prorusses

Top