22.11.2018, 00:01

Un Sud-Coréen et pas un Russe à la tête d’Interpol

Premium
chargement
Un Sud-Coréen et pas un Russe à la tête d’Interpol
Par ats

Kim Jong-yang a été élu pour un mandat de deux ans.

Hier, Kim Jong-yang a été désigné président d’Interpol pour un mandat de deux ans, a annoncé la plus importante organisation de police au monde. Ce dernier était déjà président par intérim d’Interpol depuis la «démission» subite de son ex-patron, Meng Hongwei, accusé de corruption en Chine. Il a mystérieusement disparu, début octobre, au cours d’un voyage dans son...

À lire aussi...

TraficDrogue: 4,8 tonnes de cannabis saisies près de ParisDrogue: 4,8 tonnes de cannabis saisies près de Paris

live
EpidémieCoronavirus: niveau de menace maximum pour l'OMS, le BBC Monthey maintient son voyage au TessinCoronavirus: niveau de menace maximum pour l'OMS, le BBC Monthey maintient son voyage au Tessin

On résumeLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaineLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaine

Moyen-OrientSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcsSyrie: Ankara riposte après la mort d’au moins 33 soldats turcs

AMÉRIQUE DU SUDLes féministes lèvent le poingLes féministes lèvent le poing

Top