Une compagnie britannique veut redonner vie au dirigeable

chargement

Transport aérien L'âge d'or des aérostats est révolu, mais cela n'empêche pas une compagnie britannique de vouloir faire revivre le géant des airs.

  28.02.2014, 15:15
Un moyen de locomotion dont on avait plus entendu parler depuis un moment.

Une compagnie britannique a dévoilé vendredi un prototype de dirigeable, présenté comme "l'aéronef le plus long du monde". Elle souhaite le faire voler dès cette année, près d'un siècle après l'âge d'or des Zeppelin et autres aérostats.

Le géant des airs, nommé HAV304, n'atteint pas la démesure des Zeppelins allemands des années 1920 et 30 mais il est, avec ses 91 mètres, plus long que n'importe quel avion du moment.

Même s'il y ressemble beaucoup, l'appareil n'est pas exactement un aérostat puisqu'il est plus lourd que l'air, ce qui a cependant l'avantage de ne pas mobiliser des douzaines de membres d'équipage au moment de l'atterrissage. Des technologies empruntées à l'aviation permettent même de poser l'engin à distance, sans aucun homme à bord.

Les promoteurs louent les qualités écologiques du prototype, capable de rester dans les airs jusqu'à trois semaines consécutives. "Il est 70% plus vert qu'un avion cargo", assure Bruce Dickinson, chanteur du groupe de hard-rock Iron Maiden, qui a investi dans le projet.

Façonné en Angleterre dans les mythiques ateliers de Cardington, d'où partaient les "airships" britanniques au début du siècle dernier, le HAV340 était destiné au départ à l'armée américaine à des fins de missions de surveillance.

Essai secret

Celle-ci a procédé à un vol d'essai secret en août 2012 dans le New Jersey sur la base de Lakehurst, là même où a eu lieu, le 6 mai 1937, le célèbre Crash du LZ 129 Hindenburg de la Luftwaffe allemande, le plus grand dirigeable commercial jamais réalisé, faisant 35 morts.

Mais des coupes budgétaires ont conduit les militaires américains à abandonner le projet. Et le dirigeable est retourné au Royaume-Uni où la compagnie HybridAirVehicles prévoit désormais de le faire voler d'ici la fin de l'année.

A terme, l'appareil, constitué selon l'usage de deux ou trois compartiments remplis à l'hélium, pourra servir à des missions de surveillance, de communications, de fret voire à transporter des passagers.

HAV pense qu'il y a un marché pour écouler entre 600 et 1000 appareils dans le monde.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 20 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 20 octobre

RécompenseDroits humains: l’opposant russe Alexeï Navalny lauréat du prix Sakharov 2021Droits humains: l’opposant russe Alexeï Navalny lauréat du prix Sakharov 2021

EducationPunir les parents lorsque les enfants se comportent mal? La Chine rédige une loi en ce sensPunir les parents lorsque les enfants se comportent mal? La Chine rédige une loi en ce sens

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 19 octobre

ArchéologieIsraël: il découvre une épée d’un chevalier croisé vieille de 900 ansIsraël: il découvre une épée d’un chevalier croisé vieille de 900 ans

Top