01.06.2016, 07:24

Une Égyptienne de 17 ans perd la vie durant son excision

chargement
Des femmes somaliennes ont lancé la première campagne anti-excision du pays en mars 2004 à Mogadishio.

religion Pourtant interdite en Égypte, la pratique de l'excision a récemment fait une victime. Une adolescente de 17 ans a perdu la vie au cours de son opération. Enquête en cours.

Le parquet en Egypte a ouvert une enquête après la mort d'une adolescente, décédée des suites d'une excision, a indiqué mardi un responsable du ministère de la Santé. L'opération est théoriquement interdite par la loi. La jeune femme de 17 ans a succombé dimanche après l'opération effectuée dans un hôpital privé de la province de Suez, dans le nord-est du pays.

"L'enquête est en cours. On attend le rapport médico-légal", a précisé le responsable. La mère de l'adolescente est une infirmière et son père était chirurgien. L'établissement a été fermé lundi.

 

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

justiceFribourg: condamnée après l'excision de sa soeurFribourg: condamnée après l'excision de sa soeur

JusticePremières condamnations pour excision en Côte d'IvoirePremières condamnations pour excision en Côte d'Ivoire

JusticeOuganda: cinq condamnations pour excisionOuganda: cinq condamnations pour excision

Top