Une foule accueille Aung San Suu Kyi en campagne

chargement

Birmanie Des milliers de personnes ont accueilli aujourd'hui Aung San Suu Kyi lors d'un déplacement dans le sud de la Birmanie. L'égérie de l'opposition s'y trouvait pour soutenir son parti avant les élections partielles du 1er avril, scrutin clé pour tester la sincérité des réformes du nouveau régime.

  29.01.2012, 10:00
1/2  

«Si nous allons dans la bonne direction, de nombreuses possibilités s'offriront à notre pays. Nous sommes impatients de les saisir», a déclaré la lauréate du prix Nobel de la paix, elle-même candidate aux législatives pour la première fois de sa carrière.

«Vous êtes notre cœur», proclamaient des banderoles agitées par ses partisans portant des T-shirts frappés du logo de sa Ligue nationale pour la démocratie (LND).

Les habitants s'étaient déplacés en masse pour apercevoir en chair et en os la leader de l'opposition libérée de résidence surveillée en novembre 2010. Mme Suu Kyi effectuait dans la région côtière de Dawei son premier déplacement de campagne en dehors de Rangoun.

«Nous avions demandé plusieurs fois à (Aung San Suu Kyi) de venir faire campagne dans notre région (...) Elle n'était pas venue ici depuis 23 ans», a déclaré Aung Soe, candidat de la LND qu'elle était venue soutenir.

Des scènes inimaginables

Après son premier discours dans la ville de Dawei, des milliers de personnes ont suivi le cortège qui la menait de village en village. Des enfants en uniformes scolaires l'acclamaient sur son passage.

Des scènes inimaginables il y a encore un an, lorsque la «Dame» de Rangoun détestée par le généralissime Than Shwe, leader de l'ancienne junte aujourd'hui à la retraite, était marginalisée. Elle avait passé la majeure partie des vingt années précédentes privée de  liberté.

Mais depuis, la junte au pouvoir pendant près d'un demi-siècle s'est auto-dissoute en mars 2011 et a transféré ses pouvoirs à un nouveau gouvernement «civil», bien que contrôlé par d'anciens militaires.

Cette nouvelle équipe a multiplié les réformes spectaculaires ces derniers mois, libérant notamment des centaines de prisonniers politiques et permettant le retour de Suu Kyi au cœur du jeu politique.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
directCoronavirus: les autorités locales refuseront les joueurs non vaccinés à l’Open d’AustralieCoronavirus: les autorités locales refuseront les joueurs non vaccinés à l’Open d’Australie

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 26 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 26 octobre

TensionsSoudan: le premier ministre renversé ramené chez luiSoudan: le premier ministre renversé ramené chez lui

enquêteCinéma – Tir mortel d’Alec Baldwin: assistant déjà licencié pour un accident avec une armeCinéma – Tir mortel d’Alec Baldwin: assistant déjà licencié pour un accident avec une arme

coutumesJapon: la princesse Mako s’est mariée après une longue controverseJapon: la princesse Mako s’est mariée après une longue controverse

Top