27.11.2019, 12:41

Union européenne: le Parlement approuve la Commission von der Leyen

chargement
Ursula von der Leyen prendra ses fonctions dimanche.

Feu vert La Commission européenne d’Ursula Von der Leyen a obtenu mercredi le dernier feu vert des députés européens. Elle a obtenu une majorité de 461 voix contre 157 et 89 abstention. La présidente allemande entrera officiellement en fonction dimanche.

La présidente de la Commission européenne l’Allemande Ursula von der Leyen a obtenu mercredi un large soutien du Parlement européen lors du vote d’investiture. La première femme à la tête de l’exécutif européen entend donner «un nouveau départ» à l’UE.

Elle a reçu l’approbation de 461 eurodéputés pour son équipe de 26 commissaires, au terme d’un parcours chahuté depuis sa désignation en juin par les chefs d’Etat et de gouvernement. 157 députés ont voté contre et 89 se sont abstenus.

Après avoir été élue elle-même de justesse en juillet avec une majorité très courte de 9 voix, Ursula von der Leyen a bénéficié cette fois d’une marge confortable. Les groupes, qui ont voté pour elle ou se sont abstenus, l’ont toutefois avertie qu’ils ne lui donnaient pas de «chèques en blanc», comme l’a dit le chef des libéraux de Renew, le Roumain Dacian Ciolos.

 

 

Le vote pour l’investiture n’était pas secret, favorisant la discipline au sein des groupes d’un Parlement fortement renouvelé, plus fragmenté et qui a montré les dents lors des auditions des commissaires.

Record de femmes commissaires

Ce nouvel exécutif européen compte un chiffre record de douze femmes, contre neuf dans la commission sortante de Jean-Claude Juncker. «Mon message est simple: commençons à travailler», a déclaré Mme von der Leyen dans son discours avant le vote. L’entrée en fonction de sa commission, prévue le 1er décembre, avait été retardée d’un mois.

Mon message est simple: commençons à travailler.
Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne

Entre des candidats commissaires retoqués – trois, un chiffre sans précédent -, un Brexit toujours en attente et des intitulés de portefeuille polémiques, l’accouchement de l’équipe de l’ancienne ministre de la défense d’Angela Merkel fut laborieux.

S’exprimant tour à tour en anglais, français et allemand, Ursula von der Leyen a présenté mercredi les portefeuilles de ses commissaires qui l’entouraient dans l’hémicycle du Parlement à Strasbourg.

Elle a mis l’accent sur ses priorités pour les cinq années à venir, au rang desquelles, le numérique et surtout la lutte contre le changement climatique, avec le «Green Deal» (pacte vert) promis pour le début de son mandat.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

voteUE: l'Allemande Ursula von der Leyen succède à Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenneUE: l'Allemande Ursula von der Leyen succède à Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne

EuropeUnion européenne: Ursula Von der Leyen veut introduire une taxe carbone aux frontièresUnion européenne: Ursula Von der Leyen veut introduire une taxe carbone aux frontières

Union européenneUnion européenne: l'Allemande Ursula von der Leyen à la Commission européenneUnion européenne: l'Allemande Ursula von der Leyen à la Commission européenne

contributionSuisse-Union européenne: les chambres se dirigent vers un accord sur le milliard de cohésionSuisse-Union européenne: les chambres se dirigent vers un accord sur le milliard de cohésion

DivorceRoyaume-Uni: les 27 de l’Union européenne soutiennent un report du BrexitRoyaume-Uni: les 27 de l’Union européenne soutiennent un report du Brexit

Top