Vuitton doit enlever sa valise géante sur la place Rouge de Moscou

chargement

Russie Le Kremlin a demandé à Louis Vuitton de démonter la valise géante installée sur la place Rouge de Moscou pour les besoins d'une exposition.

  27.11.2013, 15:10
La malle géante devait abriter à partir du 2 décembre et jusqu'au 19 janvier une exposition de malles Louis Vuitton.

Le Kremlin a exigé que soit démontée la malle géante aux couleurs de la marque de luxe française Louis Vuitton installée sur la place Rouge, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Moscou cherche ainsi à mettre fin à un scandale qui agite la capitale russe.

Une source au sein de la présidence a indiqué aux agences russes qu'il avait été demandé de retirer "rapidement" le pavillon de neuf mètres de haut sur 30 de long estampillé du fameux sigle LV.

Installé entre les murailles du Kremlin et la célèbre galerie marchande du Goum, à l'occasion des 120 ans de cette dernière, il cache en partie la cathédrale Basile le Bienheureux et ses dômes colorées.

"La question du démontage de ce pavillon qui a fait beaucoup de bruit est résolue, les organisateurs commencent à le démonter", a déclaré quelques heures plus tard un porte-parole de la mairie de Moscou, Vladimir Tchernikov, cité par l'agence Interfax.

Avalanche de critiques

Des journalistes de l'AFP sur place mercredi après-midi n'ont toutefois vu aucun ouvrier à l'oeuvre. "Rien n'est officiel pour le moment. Nous n'avons pas reçu d'ordre officiel de démonter", a déclaré de son côté une porte-parole de la marque de luxe à Paris.

Le Goum avait indiqué dans la matinée avoir demandé à la marque de procéder rapidement au démontage, compte tenu de l'indignation "d'une partie de la société et du fait que la construction a dépassé les dimensions autorisées".

Cette décision a été prise alors que la malle, qui trône depuis une dizaine de jours sur la place, a suscité mardi une avalanche de critiques de la part de députés et de représentants de la société civile.

Objet incongru

Elle devait abriter à partir du 2 décembre et jusqu'au 19 janvier une exposition de malles de la marque ayant appartenu à travers l'histoire à diverses Célébrités, dont les bénéfices devaient être reversés à la fondation caritative du mannequin Natalia Vodianova, Naked Hearts, en faveur des enfants handicapés.

De nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer la présence de cet objet incongru et fustiger une opération de communication à un endroit hautement symbolique pour la Russie. Face au scandale, le Kremlin et la mairie ont rejeté toute responsabilité. Le Goum a pourtant précisé dans son communiqué que la construction avait reçu toutes les autorisations nécessaires.

Interrogé pour savoir s'il avait été consulté avant l'installation de la malle géante, le service de protection du Kremlin (FSO), connu pour son intransigeance en ce qui concerne la sécurité de la présidence russe, a dit d'avoir aucune information sur le sujet. La mairie de Moscou a, pour sa part, souligné que la place Rouge n'entrait pas dans son domaine de compétences.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 23 octobre

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 22 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 22 octobre

DrameEtats-Unis: Alec Baldwin «dévasté» après son tir fatal lors d’un tournageEtats-Unis: Alec Baldwin «dévasté» après son tir fatal lors d’un tournage

JusticeFrance: le complotiste Rémy Daillet inculpé pour projet de coup d’Etat et attentatsFrance: le complotiste Rémy Daillet inculpé pour projet de coup d’Etat et attentats

Le complotiste Rémy Daillet inculpé

Figure des milieux complotistes, le Français Rémy Daillet est soupçonné d’être le cerveau d’un groupe d’ultradroite qui...

  22.10.2021 13:03

AnalysePourquoi la flambée des prix de l’essence et de l’énergie fait peur à la FrancePourquoi la flambée des prix de l’essence et de l’énergie fait peur à la France

Top