Un conseil personnalisé pour placer sa prestation de libre passage

chargement

LPP En cette difficile période de crise sanitaire mondiale, nombreux sont ceux qui craignent de perdre leur emploi. En cas d’interruption d’activité professionnelle, il est impératif de placer son avoir de libre passage. Sandrine Duvoisin, responsable clientèle privée chez Retraites Populaires, revient sur les solutions existantes et sur les principales démarches à effectuer. Entretien.

 27.04.2021, 08:00
Partenaire

Qu’entend-on par « libre passage » ?

Sandrine Duvoisin : Le libre passage correspond au capital géré par une caisse de pension. Il est constitué des cotisations, de l’employeur et de l’employé, accumulées tout au long de la vie active. Le montant accumulé est appelé « prestation de libre passage ». À l’arrêt de son activité, il est impératif de verser cette somme auprès d’une institution de prévoyance. 

Sous quel délai ?

Transférer le capital accumulé doit être fait dans les six mois qui suivent une interruption de travail ou un licenciement. Si la personne retrouve immédiatement un travail, celui-ci sera transféré à la nouvelle caisse de pension de son employeur. Si la personne reste sans activité, son avoir de libre passage doit être transféré sur une police de libre passage auprès d’une compagnie d’assurance ou sur un compte de libre passage auprès d’une banque.

Que se passe-t-il si l’avoir de libre passage n’est pas placé dans les six mois suivant l’arrêt de l’activité ?

La prestation de libre passage est automatiquement transférée à l’institution supplétive, dont l’intérêt s’élève seulement à 0.01 %. Il est donc impératif, lorsque l’on cesse une activité lucrative, de se préoccuper du transfert de sa prestation de libre passage.

En effet, il est important de bien choisir l’établissement chez qui son libre passage sera transféré. Les différentes solutions prévues par la loi sur la prévoyance professionnelle (LPP), à savoir ouvrir un compte de libre passage ou une police de libre passage, doivent être étudiées et comparées.  Un conseil serait de demander l’avis d’un professionnel de la prévoyance.

Quelles différences y a-t-il entre un compte et une police ?

Pour le compte, comme pour la police de libre passage, le capital peut être soit garanti, avec un taux d’intérêt fixe, ou alors lié à des fonds de placements. Dans ce dernier cas, le capital fluctue selon les performances des marchés financiers. Le capital n’est donc pas garanti. L’avantage de la police de libre passage est qu’elle permet l’ajout d’une couverture financière en cas de décès ou d’incapacité de travail. Une option qui n’est pas proposée par les banques. 

Quels conseils donner pour bien placer son avoir de libre passage en cas d’interruption de travail ?

En restant le plus objective possible, je pense qu’il n’est pas possible de donner des conseils généraux valables pour tous. Chaque cas est unique, chaque situation a sa solution. Le choix dépend de ce que la personne recherche. La situation est totalement différente si on a une famille, retrouve un travail rapidement ou si l’on décide d’interrompre son activité professionnelle. Un conseil personnalisé permet d’analyser les besoins pour chaque situation donnée.

À quelles occasions peut-on retirer son libre passage ?

Les conditions sont les mêmes que pour récupérer son 3e pilier. Si vous devenez indépendant, quittez la Suisse (sous certaines conditions), voulez amortir votre dette hypothécaire, ou si vous achetez votre résidence principale par exemple, et bien sûr si vous avez atteint l’âge légal de la retraite, vous pouvez retirer votre avoir de libre passage. Mais, attention : cet argent est de la prévoyance. Il est donc impératif d’être prudent et de bien réfléchir avant de le sortir et de le dépenser, si vous voulez maintenir un niveau de vie adéquat au moment de votre retraite.


Vous êtes responsable RH ou chef-fe d’entreprise ? Inscrivez-vous à notre webinaire du 6 mai 2021 de 11h à 12h : « Libre passage, comment accompagner mes employés lors d'une restructuration ».

Zoom sur la solution de Retraites Populaires

Avec le produit RP Arc-en-ciel, vous obtenez pour 2021 un intérêt garanti à 0,6 %. L’an passé, cet intérêt était de 1 % (taux d’intérêt supplémentaire versé). Ce pourcentage est plus élevé par rapport à celui de la concurrence. Les banques par exemple, qui pratiquent une autre stratégie de placement, sont plutôt à 0,1 %. Comment expliquer une telle différence ? « Nous n’avons pas d’actionnaires à rémunérer, si bien qu’une grande partie des bénéfices sont redistribués à nos assurés. »

Pour ouvrir une police de libre passage, rendez-vous sur www.retraitespopulaires.ch/plp.


  Réagir à cet article
Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DurabilitéDes investissements socialement et écologiquement plus responsablesDes investissements socialement et écologiquement plus responsables

Des investissements plus responsables

Consciente de sa responsabilité en tant qu’investisseur institutionnel, Retraites Populaires met en place depuis...

  30.04.2021 08:00

EntreprisesChef d’entreprise: organisez votre plan de prévoyance !Chef d’entreprise: organisez votre plan de prévoyance !

PrévoyanceLes indépendants doivent penser à leur épargne et leur retraiteLes indépendants doivent penser à leur épargne et leur retraite

FêtesPâques : tout pour un week-end convivial et gourmandPâques : tout pour un week-end convivial et gourmand

TémoignageIl est passé du mazout aux pellets et en est très satisfait !Il est passé du mazout aux pellets et en est très satisfait !

Top